Accueil / Santé / CORONAVIRUS / En Corée du Sud, la piste du bracelet électronique pour faire respecter la mise en quarantaine

CORONAVIRUS / En Corée du Sud, la piste du bracelet électronique pour faire respecter la mise en quarantaine

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Pour faire cesser les multiples violations commises par des personnes mises en quarantaine dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus, le gouvernement Sud-Coréen envisage désormais d’imposer le port d’un bracelet électronique pour les populations concernées. 

 

C’est une option parmi d’autres mais une option quand même.

L’idée d’obliger les personnes qui sont placées en quarantaine dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus à porter un bracelet électronique. 

Un équipement utilisé sous nos contrées comme un instrument d’aménagement de peine. 

Selon le directeur général de la Santé publique du ministère de la Santé et du Bien-être sud-coréen, Yoon Tae-ho qui s’exprimait récemment à l’occasion d’un point-presse, “toutes les options sont sur la table, l’objectif étant même si la très grande majorité des personnes concernées respectent les consignes, que certaines parviennent à passer entre les mailles du filet (et par voie de conséquence présentent un risque de contamination au coronavirus accru pour le reste de la population du pays, NDLR). 

Le gouvernement sud-coréen est par ailleurs très conscient de la connotation négative liée à une telle mesure (l’obligation de porter un bracelet électronique), a précisé Yoon Tae-ho (cité par Yonhap, la plus grande agence de presse sud-coréenne).

Coree-du-sud-covid19-coronavirus

Un peu moins de 50 000 personnes sont actuellement placées en quarantaine (à l’isolement) en Corée du Sud, dont 36 000 en provenance de l’étranger.

Tout étranger arrivant en Corée du Sud doit par ailleurs se placer en isolement pour deux semaines à compter de sa date d’entrée sur le territoire sud-coréen. 

Jusqu’à présent 75 personnes ont décidé de passer outre leur mise à l’isolement.

Un chiffre bien trop important pour les autorités sud-coréennes si on le rapporte à la vitesse de propagation du coronavirus (Covid-19). 

En début de semaine dernière, la Corée du Sud, souvent citée en exemple pour la lutte contre cette épidémie, comptait 10 331 personnes officiellement contaminées au COVID-19 et 192 décès.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES