Accueil / Santé / Quand le Covid-19 fait le bonheur des spammeurs

Quand le Covid-19 fait le bonheur des spammeurs

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Selon Google qui, avec son service Gmail, affirme bloquer 18 millions de ces messages malveillants par jour (ce qui est somme toute très peu rapporté au nombre de mail expédiés quotidiennement), l’épidémie coronavirus (Covid-19) serait une bénédiction pour les escrocs du Net. Explications pédagogiques. 

 

Petite mise au point… Pour éviter les généralités approximatives que l’on peut retrouver sur certains articles parus ces jours-ci sur le même sujet, nous ne parlerons pas ici, par un abus de langage désormais bien trop commun, de “hackers” ou de “pirates informatiques” mais bel et bien d’escrocs.

Une qualité dont peuvent se prévaloir les spammeurs qui pratiquent l’hameçonnage (ou “phishing”) dans le but inavoué de vous extorquer vos données personnelles. 

Google-phishing-covid-19-who-oms

Messages de “phishing”, mails contenant des virus informatiques…

Sur les 240 millions de spams (liés de près ou de loin à l’épidémie de Covid-19) que Google affirme filtrer chaque jour sur son service de messagerie Gmail, 18 millions sont des messages de “phishing” (ou hameçonnage en français).

Google-phishing-covid-19-who-oms-coronavirus

Pour rappel le “phishing” est une technique ayant pour but de vous dérober vos identifiants de connexion, vos mots de passe, vos numéros de cartes bancaires, en vous envoyant de faux e-mails qui ressemblent à ceux de votre banque, ou pour ne prendre qu’un exemple, de l’administration fiscale.

La nouveauté principale en ses temps de Covid-19, étant que les spammeurs ont aujourd’hui une fâcheuse tendance a usurpé l’identité d’institution comme l’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) pour impressionner un peu plus encore les destinataires de leurs campagnes de “phishing”, précise Google sur son blog officiel

Google-phishing-covid-19-who-oms-1

L’objectif, étant ici, toujours d’abuser de la crédulité des internautes, mais plus spécifiquement d’obtenir des donations, ou encore d’accéder à vos données personnelles en utilisant des logiciels infectés par des virus informatiques.

Par ailleurs, les spammeurs ayant une imagination débordante et mettant un point d’honneur à ne pas se faire repérer, “63 % des documents malveillants bloqués par sont différents d’un jour à l’autre”, explique le groupe Internet.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES