Revue de presse
Accueil / Economie / Uber licencie ses employés sur Zoom

Uber licencie ses employés sur Zoom

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Le groupe Internet annonce la suppression de 3 000 postes en plus des 3 700 emplois déjà sacrifiés début mai.

 

Ce n’est pas un scoop, la santé financière d’Uber n’est pas, malgré les 24,7 milliards de dollars levés depuis sa création en mars 2009, des plus florissantes.

Le groupe Internet a encore enregistré une perte de 3 milliards de dollars au dernier trimestre, et, pandémie de Covid-19 oblige,  a vu ses réservations baisser de 80% au mois d’avril 2020.

En conséquence Uber a récemment annoncé son intention de fermer une quarantaine de bureaux dans le monde et est en train de se séparer de près d’un quart de ses effectifs, rapporte l’AFP.

Uber-Eats
Photo Kai Pilger / Unsplash

 

Ces suppressions de postes ne concernent ni les chauffeurs de VTC, ni les livreurs Uber Eats, ceux-ci n’étant pas considérés comme des salariés par Uber.

Ce faisant, Uber ayant beaucoup investi ces dernières années sur le développement de véhicules autonomes, c’est-à-dire sans chauffeurs, ceux-ci seraient très certainement bien inspirés d’entamer une réflexion sur le devenir de leur collaboration avec le groupe Internet américain.

Compte tenu de l’impact dramatique de la pandémie et de la nature imprévisible de toute reprise éventuelle, nous concentrons nos efforts sur nos principales plateformes de mobilité et de livraison et redimensionnons notre entreprise pour qu’elle corresponde aux réalités de notre entreprise”, a commenté le directeur général de la société Dara Khosrowshahi dans un message transmis à l’AFP.

Au-delà des licenciements, toujours regrettables, reste la forme.

Et là Uber, n’a pas véritablement fait dans la dentelle.

Plusieurs milliers de salariés du groupe Internet ont ainsi récemment reçu une invitation à participer à une session de visioconférence sur Zoom, pour se voir annoncer par la directrice du service clientèle d’Uber, Ruffin Chaveleau, qu’ils ne faisaient plus partie de la société.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES