Revue de presse
Accueil / Cryptomonnaie / Des supercalculateurs piratés pour miner de la cryptomonnaie

Des supercalculateurs piratés pour miner de la cryptomonnaie

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Cette série d’actes de malveillance a visé des machines à travers toute l’Europe (en Ecosse, en Allemagne, en Suisse et en Espagne).

 

C’est une pratique connue sous le nom de cryptojacking.

Un acte de malveillance qui consiste à cibler et à pirater des ordinateurs (voire des supercalcuteurs) disposant d’une puissance de calcul extrêmement puissante, avec un objectif : utiliser la puissance calcul de ces machines pour miner  en toute illégalité de la cryptomonnaie.

C’est-à-dire pour valider des transactions de cryptomonnaie en en cryptant les données et l’enregistrement de celle-ci dans la blockchain.

Un campagne de cryptojacking a ainsi récemment visé une dizaine de supercalculateurs à travers l’Europe, rapporte le site ZDNet.

cryptojacking-monero

Problème, la plupart de ces machines, qui ont vu leurs activités stoppées ou ralenties, étaient alors utilisées pour analyser et traiter des données pour la recherche concernant la pandémie de Covid-19.

L’entreprise américaine spécialisée en cybersécurité Cado Security a déclaré que les attaquants semblaient avoir accès aux clusters de superordinateurs via des informations d’identification SSH compromises.

Les hackers profitant de cette “faille” pour déployer une application exploitant la cryptomonnaie Monero (XMR), l’une des cryptomonnaies les plus connues, après le Bitcoin et l’Ethereum.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

EN - FR - DE - ES