Revue de presse
Accueil / Données personnelles / Doctolib victime d’un vol de données personnelles

Doctolib victime d’un vol de données personnelles

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Les informations personnelles (nom, prénom, sexe et âge) de plusieurs milliers d’utilisateurs de la plateforme de prise de rendez-vous médicaux auraient été dérobées.

 

Avant, pour prendre rendez-vous chez le médecin, vous deviez décrocher votre téléphone pour appeler directement le praticien, son secrétariat ou son service de télésecrétariat, et dans la très grande majorité des cas, tout se passait pour le mieux. 

Aujourd’hui, beaucoup de professionnels du secteur médical, cédant aux sirènes du numérique et à la promesse d’économies substantielles, le patient se retrouve le plus souvent obligé pour prendre un simple rendez-vous avec son médecin généraliste de passer par Doctolib, LE service de référence en la matière. 

Doctolib, un service désormais utilisé par 38 millions de patients en France et auquel nous confions parfois des données personnelles extrêmement sensibles.

Or, le service en ligne de prise de rendez-vous médicaux a annoncé jeudi 23 juillet avoir été victime le 21 juillet 2020 d’un vol de données, “qui a permis d’accéder illégalement aux informations administratives de 6 128 rendez-vous”, explique l’entreprise dans un communiqué.

Doctolib

Doctolib explique que “cet accès illégal ne concerne pas les rendez-vous pris sur www.doctolib.fr ou sur le logiciel de gestion de cabinet de Doctolib, mais des rendez-vous pris sur certains logiciels tiers connectés à Doctolib”

A l’origine de cet incident majeur une faille de sécurité concernant une interface de programmation (API) qui permet à des logiciels spécialisés (pour la prise de rendez-vous ou la gestion d’agendas) de se connecter à Doctolib.

Selon Doctolib, ni les mots de passe des comptes Doctolib ni les motifs de rendez-vous ne sont concernés par ce vol de données personnelles.

Cependant, les cybercriminels ont eu accès et ainsi pu mettre la main sur des informations aussi sensibles que des numéros de téléphone, des adresses électroniques, ainsi que les noms et spécialités de professionnels de santé.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES