Revue de presse
Accueil / Google / Un cadre de Google passé chez Uber condamné à 18 mois de prison pour espionnage industriel

Un cadre de Google passé chez Uber condamné à 18 mois de prison pour espionnage industriel

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Epilogue (provisoire) dans l’affaire Anthony Levandowski, accusé d’avoir volé des secrets de fabrication des voitures autonomes de Google, avant de prendre la tête du programme concurrent d’Uber Technologies Inc.

 

La peine est lourde mais elle est symbolique tant cette affaire révèle l’un des aspects les moins reluisants de la Silicon Valley.

En 2009, Anthony Lewandowki, ingénieur chez Google intègre le “Project Chauffeur” (futur projet Waymo), le programme de voitures autonomes du géant de l’Internet.

En 2016, au moment de quitter Google pour d’autres cieux, Anthony Lewandowki copie sur son ordinateur personnel plus de 14.000 documents confidentiels portant sur la fabrication des voitures autonomes.

Il emporte avec lui des plannings de développement, et les plans du système LiDAR (pour Light Detection And Ranging), un système qui permet aux voitures autonomes de mesurer les distances et de détecter les obstacles.

Anthony Lewandowki vient de commettre un vol de secrets industriels en bonne et due forme.

uber-otto-waymo-google

L’ex-ingénieur Google fonde alors Otto, une startup qui centre sa R&D sur le développement de camions autonomes.

Miracle, quelques mois plus tard Uber Technologies Inc. rachète Otto pour près de 700 millions de dollars et confie alors à Anthony Lewandowki le soin de superviser le développement de ses futurs véhicules autonomes.

Mais en février 2017 Waymo dépose plainte pour vol de secret industriel et violation de brevet contre Uber et contre Otto. Anthony Levandowski soupçonné du vol des 14.000 documents de Google, est licencié par Uber en mai 2017.

En août 2019, Anthony Levandowski reconnaît le vol de secret industriel dans son propre intérêt et dans celui d’Uber Technologies Inc.

Anthony Levandowski vient d’être condamné à 18 mois de prison, ainsi qu’à une amende de 95.000 dollars. Il devra également verser 756.499 dollars à Waymo LLC, le filiale de Google.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES