Revue de presse
Accueil / Google / Google se lance dans l’assurance-santé aux Etats-Unis

Google se lance dans l’assurance-santé aux Etats-Unis

Verily Life Sciences, la filiale santé d’Alphabet (la maison mère de Google) débarque sur le marché de l’assurance-santé.

 

Verily Life Sciences, la filiale santé, lancée en 2012, d’Alphabet (la maison mère de Google) débarque sur le marché de l’assurance-santé en créant… un filiale d’assurance baptisée « Coefficient » et qui sera réassurée par Swiss Re. 

L’idée? Proposer aux Etats-Unis des solutions de couverture d’assurance-santé aux employeurs à condition qu’ils s’engagent à couvrir un montant forfaitaire des dépenses santé réalisés par leur salariés.

A charge pour l’assurance de payer la différence si le montant total des dépenses excède le montant forfaitaire initialement prévu.

Pour séduire les entreprises, « Coefficient » compte sur la capacité Verily Life Sciences et par extension de Google à traiter et à analyser les données pour proposer des contrats adaptés aux besoins des assurés, souligne le quotidien économique Les Echos. 

Un point très important au moment où Google s’apprête à finaliser le rachat de Fitbit, l’un des leaders du marché du « quantified self ».

« Coefficient » pourrait ainsi « récompenser » les assurés par des réductions de primes pour leurs efforts afin d’atteindre des objectifs de santé et/ou de bien-être poursuivent Les Echos. 

Et par voie de conséquence, permettre aux entreprises et aux employeurs clients du service de réaliser de substantielles économies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES