Revue de presse
Accueil / Europe / Corruption au Parlement européen

Corruption au Parlement européen

Plusieurs personnes ont été interpellées à Bruxelles et en Italie dans le cadre d’une vaste enquête portant sur des soupçons de corruption visant à influencer des décisions politiques prises au sein du Parlement européen.

Des hauts-fonctionnaires, un ancien eurodéputé socialiste (Pier Antonio Panzeri, fondateur de l’ONG “Fight Impunity”, une association dédiée à “la lutte contre l’impunité pour de sérieuses violations des droits humains”), le Secrétaire général de la Confédération syndicale internationale (Luca Visentini)…

Six individus ont été interpellés à Bruxelles, vendredi 9 décembre 2022 par la police belge (2 de plus en Italie) dans une affaire portant sur des soupçons de corruption par un Etat du Golfe.

Blanchiment d’argent et corruption

Dimanche 11 décembre 2022, quatre des six personnes interpellées ont été inculpées et écrouées “pour appartenance à une organisation criminelle, blanchiment d’argent et corruption”.

Eva-Kaili-CC

Parmi elles, Eva Kaili, une eurodéputée socialiste grecque qui se trouve également être l’une des 14 vice-présidentes du Parlement européen, et au domicile de laquelle un sac de 150 000 euros en billets de banque a été retrouvé ainsi que de nombreux cadeaux siglés « Qatar », rapporte le journal Le Monde.

Ces dernières semaines Eva Kaili était intervenue publiquement en faveur du Qatar, qualifiant le petit Emirat du Golfe de “chef de file en matière de droit du travail” dans un contexte politique tendu marqué par le début de la Coupe du Monde de football. 

« Aucune impunité »

La présidente du Parlement européen, l’eurodéputée maltaise Roberta Metsola, a obtenue de l’assemblée qu’elle retire à Eva Kaili son titre de vice-présidente de l’institution.

Un vote, prévu mardi 13 décembre 2022, portant sur l’exonération de visa pour les Qataris qui veulent venir en Europe, a été repoussé.

« Il n’y aura aucune impunité (…), rien en sera mis sous le tapis (…). Il n’y aura pas de « business as usual » (…). Nous allons secouer ce Parlement », a déclaré Roberta Metsola.

Valise remplie de billets de banque

« Sa position est qu’elle est innocente. Elle n’a rien à voir avec les pots-de-vin du Qatar », a affirmé l’avocat d’Eva Kaili, Michalis Dimitrakopoulos, sur la chaîne privée grecque Open TV. « Je n’ai aucune idée si de l’argent a été trouvé ou combien a été trouvé ».

Le père d’Eva Kaili a été interpellé à la sortie d’un hôtel bruxellois, lui aussi en possession d’une valise remplie de billets de banque.

Les enquêteurs ont retrouvé au domicile de Pier Antonio Panzeri, fondateur de l’ONG Fight Impunity, 600 000 euros en liquide.

Un réseau au service du Qatar et du Maroc?

A ce stade de l’enquête le parquet, qui se refuse à donner le nom de l’Etat commanditaire, suspecte “le versement d’importantes sommes d’argent ou l’offre de cadeaux significatifs à des tiers ayant une position politique et/ou stratégique permettant, au sein du Parlement européen, d’influencer les décisions”

Selon le quotidien belge Le Soir et le quotidien italien La Republicca, le compagnon de l’ex-vice présidente du Parlement européen, Eva Kaili, Francesco Giorgi, inculpé et écroué dans cette affaire pour corruption, qui officiait comme assistant parlementaire du député italien Andrea Cozzolino, a reconnu faire partie d’un réseau d’influence destiné à peser sur les décisions européennes au service du Qatar mais aussi du Maroc.

Selon le quotidien belge Le Soir et le quotidien italien La Republicca, Eva Kaili, aujourd’hui inculpée pour « appartenance à une organisation criminelle, corruption et blanchiment d’argent en bande organisée » aurait reconnu devant les enquêteurs belges que des valises de billets auraient transité par son appartement et avoir demandé à son père (interpellé à la sortie d’un hôtel bruxellois en possession d’une valise remplie de billets de banque) de cacher cet argent. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES