Revue de presse
Accueil / Conso / Twitter va supprimer 1,5 milliard de comptes inactifs

Twitter va supprimer 1,5 milliard de comptes inactifs

Le nouveau propriétaire de Twitter, Elon Musk, continue d’imprimer sa marque sur le fonctionnement du réseau social, en lançant notamment une version payante.

Après avoir réduit de moitié les effectifs du groupe Internet, Elon Musk vient d’annoncer la suppression prochaine d’un milliard et demi de comptes inactifs.

Seront concernés les comptes auxquels les internautes ne se sont pas connectés depuis plusieurs années.

Pseudos très convoités

En pratique cette initiative permettra de “libérer” c’est-à-dire de remettre à disposition des utilisateurs du réseau social des pseudos et des noms parfois très convoités.

Pour Twitter, ce grand ménage d’hiver pourrait, en améliorant les mesures d’audience, également avoir pour conséquence de communiquer (enfin) de manière plus transparente envers les annonceurs publicitaires du réseau social.

Elon-Musk-Twitter-CC
Elon Musk, P-DG de Twitter. Licence CC. Photo Daniel Oberhaus (2018).

 

Par ailleurs, selon l’agence Reuters, un nouvel outil serait très prochainement déployé sur la plateforme qui permettrait aux annonceurs de ne plus faire apparaître leurs messages aux côtés de mots à caractère racistes ou a minima injurieux.

Twitter, version payante

Elon Musk entend également relancer très rapidement une version payante de Twitter, baptisée Twitter Blue (dont l’abonnement serait fixé à 8 dollars pour la version Web et à 11 dollars par mois pour la version iPhone).

Twitter Blue permettra notamment de décrocher un badge attestant de l’authentification officielle d’un compte Twitter.

Dernière piste de réflexion pour Elon Musk (qui n’en manque singulièrement pas) prévenir les gestionnaires de comptes Twitter quand le compte fait l’objet d’une procédure de “shadow banning”, un procédé qui consiste dans le cas présent à effacer temporairement certains comptes soupçonnés notamment de recourir à de faux likes, de faux abonnés ou à des bots pour gonfler leur notoriété ou augmenté la diffusion de tel ou tel message. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES