En continu
Accueil / Environnement / Le Royaume-Uni va tester une autoroute électrique

Le Royaume-Uni va tester une autoroute électrique

PARTAGER CET ARTICLE
Après l’installation de chargeur le long des routes, le gouvernement britannique s’attèle à un projet de plus grande ampleur.

 

route-electriqueAprès la Corée du Sud, et sa route électrique dans la ville de Gumi, le concept gagne aujourd’hui les britanniques. Au Royaume-Uni, les ventes de véhicules électriques se portent bien. Un marché en progression de 366% au premier trimestre 2015.

Mais le consommateur lambda reste parfois difficile à convaincre tant il est parfois ardu de recharger sa voiture.Les autorités britanniques ont tout d’abord opté pour un plan de déploiement de chargeurs. Des chargeurs électriques installés tous les 20 miles sur les routes outre-Manche, pour éviter la panne (de courant) sèche.

Champs magnétiques

Mais cet été le gouvernement dirigé par David Cameron a décidé de franchir un nouveau cap en lançant une étude de faisabilité sur l’idée d’une route électrique qui utiliserait une technologie basée sur l’utilisation des champs magnétiques pour assurer le chargement, cette fois-ci sans fil, des véhicules.

Les premiers essais (sur une fausse route) sont prévus pour la fin de l’année. Et si tout va bien après une période de test de 18 mois, un plan de déploiement à plus grande échelle pourrait être envisagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.