En continu
Accueil / NewZilla.NET / Skype protège l’adresse IP de ses utilisateurs

Skype protège l’adresse IP de ses utilisateurs

PARTAGER CET ARTICLE
Pratique, cette nouvelle fonctionnalité destinée à lutter contre le cyber-harcèlement est disponible dans la dernière version du logiciel de voix sur IP, pour ordinateurs et mobiles.

 

Skype, le logiciel de voix sur IP (VoIP) propriété de Microsoft, dissimule désormais par défaut l’adresse IP de ses utilisateurs. Une petite évolution en terme de fonctionnalité, mais un grand pas en terme de protection de la vie privée.

SkypeBeaucoup d’utilisateurs de Skype et en particulier, semble-t-il, des “gamers”, étaient parfois en but à de mauvais joueurs, si ce n‘est à de mauvais perdants, et se plaignaient du fait que leur adresse IP puisse être facilement consultable, indique le groupe Internet sur son blog.

Attaques par déni de service

Le but étant ici, pour les fauteurs de trouble, d’identifier l’adresse IP de leur adversaire voire par extension celle de son site Internet afin de lancer au mieux une attaque par déni de service (DDoS), rendant ledit site indisponible. Autre cas, bien plus préoccupant évidemment, tout ce qui relève du harcèlement en ligne ou cyber-harcèlement, à caractère sexuel ou non.

Cette nouvelle fonctionnalité de dissimulation de l’adresse IP, par défaut, est déployée sur la toute dernière version de Skype, disponible pour desktop et mobile, version qui est téléchargeable ici. A défaut, si vous ne procédez à aucune mise à jour du logiciel, rien ne change, et votre adresse IP restera très facilement consultable.

A lire aussi sur NewZilla.NET

NewZilla.NET Week-end #17 / 14 janvier 2018

Echos du Net, levées de fonds, petites phrases, tout ce qu'il ne fallait pas manquer (ou presque) cette semaine sur NewZilla.NET. Aujourd'hui au menu : Dropbox, Skype, Google, AMP, SEO.

Ripple, l’application de rencontres pros créée par des anciens de Tinder

A l'occasion du CES 2018, qui se déroule actuellement à Las Vegas (Etats-Unis), quelques anciens employés de l'application de dating Tinder ont annoncé le lancement de Ripple, un réseau social dédié aux rencontres (professionnelles cette fois-ci) et qui n'a d'autre ambition que de concurrencer LinkedIn, le réseau social professionnel, désormais propriété de Microsoft.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.