En continu
Accueil / NewZilla.NET / Avec Codemoji, Mozilla veut sensibiliser les plus jeunes au chiffrement et à la protection de la vie privée

Avec Codemoji, Mozilla veut sensibiliser les plus jeunes au chiffrement et à la protection de la vie privée

PARTAGER CET ARTICLE
Mozilla, l’éditeur du navigateur Internet Firefox, lance un jeu pour sensibiliser les plus jeunes (et le grand public) au chiffrement et à la protection de la vie privée.

 

“Encryption Matters”le chiffrement, c’est important. Voici le message qu’entend faire passer, Mozilla, l’éditeur du navigateur Internet Firefox avec le lancement de Codemoji, une plate-forme basée sur le Web qui permet aux utilisateurs d’écrire un message, de le chiffrer en utilisant des emojis et de l’envoyer à un ami.

Attention, Codemoji est un outil d’apprentissage, pas de partage de données personnelle, prévient toutefois Mozilla. Il ne s’agit là que d’un outil d’initiation. Pour partager des informations sensibles, il vaut mieux utiliser un outil de sécurité plus sophistiqué. Mais l’ensemble est ludique et plutôt plaisant.

Une technologie encore mal maitrisée

mozilla-codemoji“Le chiffrement, c’est important”, car cela fait partie du quotidien, que ce soit lors d’achats ou encore de transactions bancaires”, explique Mozilla sur son blog officiel. Or, la maitrise de cette technologie (aujourd’hui encore très peu connue du grand public) est essentielle au respect et à la protection de la vie privée.

“Si nous souhaitons que les gens soient de plus en plus nombreux à soutenir le chiffrement, il est crucial de les sensibiliser à son fonctionnement et ses enjeux. C’est particulièrement important aujourd’hui, alors que le chiffrement est menacé aux quatre coins du monde. De la France à l’Australie en passant par le Royaume-Uni, les gouvernements proposent des mesures allant contre la sécurité des utilisateurs en affaiblissant le chiffrement. Aux Etats-Unis, le FBI a récemment demandé à Apple d’alléger les mesures de sécurité sur ses propres produits”, explique Mark Surman, Directeur Exécutif de Mozilla.

 

A lire aussi sur NewZilla.NET

Pas d’inscription à un réseau social en dessous de 15 ans pour les mineurs non accompagnés

Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur les données personnelles, les députés ont adopté mercredi 7 février, en première lecture, de nouvelles règles encadrant les conditions d’inscription des mineurs sur les réseaux sociaux, et par voie de conséquence, la collecte de leurs données personnelles.

La CNIL a 40 ans !

La CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) a été créée par la loi du 6 janvier 1978, dite Informatique et Libertés, pour protéger les données personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.