En continu
Accueil / Amazon / Amazon décroche une nomination pour l’Oscar du meilleur film

Amazon décroche une nomination pour l’Oscar du meilleur film

PARTAGER CET ARTICLE
Grâce à Manchester by the Sea (6 nominations dont une pour le meilleur film), Amazon prend un longueur d’avance sur d’autres groupes Internet, comme Netflix, dans sa quête de devenir l’un des nouveaux géants du cinéma.

 

Meilleur scénariste, et meilleur réalisateur (Kenneth Lonergan), meilleur acteur dans un premier rôle (Casey Affleck), meilleure actrice dans un second rôle (Michelle Williams), meilleur acteur dans un second rôle (Lucas Hedges), comme si les six nominations aux Oscars 2017 du film Manchester by the Sea, ne suffisaient pas, Amazon a également décroché une nomination du meilleur film étranger pour The Salesman, un film iranien que le groupe Internet distribue aux Etats-Unis.

Manchester-By-The-Sea-Amazon-Studios-Oscar-Nomination

Après avoir rallié sous sa bannière des cinéastes aussi divers que Spike Lee, Whit Stillman et Todd Haynes, Amazon était déjà présent en force au dernier Festival International du Film de Cannes (2016), notamment avec Cafe Society de Woody Allen, Paterson et Gimme danger de Jim Jarmusch, Mademoiselle de Park Chan-wook ou The Neon Demon de Nicolas Winding Refn (Cf.NewZilla.NET du 16 mai 2016). 

Désormais, le groupe Internet ne manquerait pour rien au monde un festival comme Sundance (épicentre auto-proclamé du cinéma indépendant américain), où il a ainsi pu acheter les droits de distribution de Manchester by the Sea en 2016 pour tout juste 10 millions de dollars.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Amazon-KKK-nazi

Amazon accepte de retirer des produits d’inspiration nazie de son site Internet

Sous la pression d’un rapport publié par deux associations et de l’interpellation d’un élu démocrate au Congrès des Etat-Unis, le groupe Internet a décidé d’appliquer à la lettre son propre règlement qui encadre les conditions de mise en vente de produits sur sa plate-forme.

Amazon va ouvrir 6 nouveaux magasins Amazon Go aux Etats-Unis en 2018

L’expérience lancée à Seattle semble d’ores et déjà concluante et le groupe américain entend maintenant multiplier le nombre de magasins physiques sans caisse, mais basés sur l’intelligence artificielle et le suivi du comportement du consommateur en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.