En continu
Accueil / NewZilla.NET / #Biométrie / La Chine va prélever les empreintes digitales des visiteurs étrangers

#Biométrie / La Chine va prélever les empreintes digitales des visiteurs étrangers

PARTAGER CET ARTICLE
Cette mesure entre en application vendredi 10 février à l’aéroport international de Shenzen. Elle sera étendue à l’ensemble du pays à la fin de l’année 2017.

 

 

“Collecter des données et des informations biométriques, comme le font déjà plusieurs pays (comme le Japon et les Etats-Unis depuis 2004, NDLR), est un élément important pour qui veut renforcer le contrôle aux frontières”, explique le ministère chinois de la Sécurité publique.

A partir du 10 février 2017, les ressortissant étrangers voyageant en Chine et arrivant par l’aéroport international de Shenzen, à la frontière entre la Chine et Hong Kong, se verront demander de fournir leurs empreintes digitales avant d’entrer dans le pays.

Chine

La mesure concerne les ressortissants étrangers âgés de 14 à 70 ans, à l’exception du personnel diplomatique. Elle sera étendue à l’ensemble du pays dès la fin de l’année 2017.

En 2016, selon des données officielles, la Chine a accueilli des dizaines de millions de visiteurs principalement en provenance de Corée du Sud, des Etats-Unis, de Russie et de Chine.

A lire aussi

Ouvrir un compte bancaire en ligne grâce à la reconnaissance faciale

C’est le pari de la Société générale qui va proposer à ses clients d’ouvrir un compte avec un simple selfie, des copies de deux pièces d’identité, le tout étant doublé d’un entretien en visio-conférence.

En Chine, la police adopte la reconnaissance faciale

Passé maître dans le déploiement de technologies de surveillance basées sur de l’intelligence artificielle, le pays vient d’ajouter une corde à son arsenal sécuritaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.