Accueil / Amazon / Amazon, rayon lingerie

Amazon, rayon lingerie

PARTAGER CET ARTICLE
Le géant du commerce en ligne continue de diversifier son offre et s’apprête à lancer aux Etats-Unis (après la Grande-Bretagne) sa propre marque de lingerie à bas prix.

 

Après avoir lancé son propre télé-achat, ses propres marques de prêt-à-porter, Amazon devrait lancer d’ici quelques semaines sa propre ligne de lingerie sur le marché américain, rapporte le Wall Street Journal.

Au Royaume-Uni, celle-ci a déjà un nom, Iris & Lilly. Disponible depuis quelque temps déjà, elle a réussi à séduire les internautes sur un segment pourtant ardu.

Amazon-lingerie

Selon une étude réalisée en 2016 par la banque d’affaires Morgan Stanley, 58% des internautes qui achètent sur Amazon, achètent déjà de l’habillement. La lingerie, version Amazon, sera une lingerie à bas prix, si ce n’est low-cost, avec des références en entrée de gamme à partir de 10 dollars.

De quoi concurrencer sérieusement des marques comme Victoria’s Secret ou Calvin Klein, mais aussi des enseignes physiques et traditionnelles de distribution (comme Target) qui pour certaines d’entre elles (Macy’s ou Kohl’s) ne se portent déjà pas si bien outre-Atlantique.

A lire aussi sur NewZilla.NET

reconnaissance-faciale

85 ONG américaines demandent à Amazon, Google et Microsoft de ne pas mettre leurs technologies de reconnaissance faciale à la disposition des Etats

Ces organisations, dont l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles) demande à ces trois géants de l’industrie du numérique qu’ils prennent des engagements fermes et s’engagent pour la défense des droits humains et des libertés publiques

Le bouton connecté Amazon Dash déclaré illégal par la justice allemande

Selon le tribunal régional de Munich (Allemagne), Dash, le bouton connecté de commandes et d’achats de produits domestiques d’Amazon ne respecte pas les lois en vigueur sur la protection des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.