Accueil / WordPress / WP Engine, concurrent de WordPress.com, lève 250 millions de dollars

WP Engine, concurrent de WordPress.com, lève 250 millions de dollars

PARTAGER CET ARTICLE

 

L’hébergeur “de luxe” de sites WordPress à destination des professionnels (entreprises ou/et agences) a levé plus de 290 millions de dollars depuis sa création en mars 2010.

 

En 2010, les sites et blogs tournant avec le CMS (système d’intégration de contenus) WordPress représentaient 13% de l’ensemble des sites Internet visibles, c’est-à-dire référencés par les moteurs de recherche.

Aujourd’hui en ce début d’année 2018, 29% des sites Internet utilisent WordPress, ce CMS lancé en mai 2003.

Dans ce contexte, WP Engine, une startup qui aide les entreprises à développer et à faire tourner leurs sites Internet, principalement sous WordPress vient de lever la somme considérable de 250 millions de dollars, notamment auprès de Silver Lake.

WP-Engine

Silver Lake, est un acteur du marché déjà connu pour ses investissements dans Alibaba (l’un des principaux concurrents d’Amazon au niveau mondial), Didi Chuxing (le rival d’Uber), ou ben encore Tesla.

La levée de fonds réalisée par Wp Engine se serait faite sur la base d’une valorisation (virtuelle) de 444 millions de dollars.

WP Engine génère désormais, grâce à ses 75 000 clients (soit une progression de 30% sur un an) un chiffre d’affaires annuel de plus de 100 millions de dollars.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Les extensions fonctionnant sous WordPress disponibles sur l’application WordPress

Auparavant les extensions (ou plugins) ne pouvaient être gérées qu’en utilisant un navigateur Internet. Cette nouvelle fonctionnalité est toutefois réservée aux sites WordPress Business Plan et aux sites WordPress hébergés via JetPack.

Quand des sites fonctionnant sous WordPress sont utilisés pour miner de la crypto-monnaie

Le CMS (système d’intégration de contenus) le plus populaire du Web est une cible de choix pour les hackers mais il existe aussi une extension WordPress, spécialement conçue pour créer et donc miner sa propre crypto-monnaie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.