En continu
Accueil / Intelligence artificielle / Facebook va investir 10 millions d’euros dans l’intelligence artificielle en France

Facebook va investir 10 millions d’euros dans l’intelligence artificielle en France

PARTAGER CET ARTICLE

 

Le réseau social, par ailleurs passé maître dans les techniques d’optimisation fiscale, sort le carnet de chèque et mise plusieurs millions d’euros (une goutte d’eau à l’échelle du chiffre d’affaires généré dans l’Hexagone) sur la recherche sur l’intelligence artificielle en France.

 

Google, SAP… Facebook, en ce début de semaine, certains grands patrons du monde de la technologie, en route pour Davos (Suisse) ont fait escale à Paris (ou plutôt à Versailles) pour rencontrer le président de la République, Emmanuel Macron.

Avec au menu toute une batterie d’annonces censées apporter de l’eau au moulin de la “nouvelle attractivité” de la France.

Parmi ces annonces, celle de Facebook, qui après avoir implanté en 2015 à Paris son centre de recherche européen consacré à l’intelligence artificielle (IA), a décidé d’investir 10 millions d’euros supplémentaires en France et dans ce domaine.

facebook-audience

D’ici 2022, les effectifs de chercheurs ingénieurs du laboratoire parisien de Facebook devraient donc doubler pour passer à 60 personnes.

De plus, Facebook va permettre de financer dix serveurs mis à disposition d’organismes de recherche et de startup et abonder un fonds pour la collecte de données ouvertes.

Côté éducation et formation, le groupe Internet prévoit de conclure un partenariat avec plusieurs universités françaises pour soutenir et financer des bourses d’études, d’excellence et de doctorats en mathématiques, physique, informatique et ingénierie des systèmes complexes.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.