Accueil / Netflix / Les bons chiffres de Netflix

Les bons chiffres de Netflix

PARTAGER CET ARTICLE

 

Année faste pour Netflix. En 2018, le groupe américain a investi 8 milliards de dollars dans la production de ses propres contenus (films, shows et séries).

 

Jusqu’ici tout va bien.

Avec plus de 137 millions d’abonnés dans le monde entier, Netflix, le groupe américain qui proposent des films et des séries en flux continu sur internet, a encore accéléré sa croissance.

Jusqu’à investir 8 milliards de dollars dans la production de ses propres contenus (dont 80 films sortis au cinéma), en décrochant au passage son premier Lion d’Or à la Mostra de Venise pour le film “Roma” d’Alfonso Cuaron.

En conséquence, le cours de l’action Netflix a progressé de 33% en un an et les rémunérations des principaux dirigeants du groupe, à commencer par celle du fondateur de Netflix, Reed Hastings, ont été très largement revues à la hausse.

L’année prochaine, Reed Hastings touchera ainsi près de 31,5 millions de dollars (dont “seulement” 700 000 dollars en salaire).

Quand, dans le même temps, Ted Sarandos, le responsable des contenus chez Netflix et véritable cheville ouvrière du groupe, gagnera lui aussi 31,5 millions de dollars (dont 18 millions de dollars en salaire).


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Netflix-VPN

Netflix continue de creuser sa dette

Face à l’arrivée imminente de nouveaux concurrents sur le marché de la SVOD, Netflix n’en finit pas engranger de nouveaux abonnés et poursuit sa fuite en avant financière supposée mener le groupe internet à la rentabilité. La prise de risque est maximum.

Netflix

Netflix augmente ses tarifs aux Etats-Unis

Toutes les formules d’abonnement sont touchées. C’est la quatrième fois que le groupe internet augmentent les prix de sa plateforme de SVOD depuis le lancement du service de streaming il y a douze ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.