Revue de presse
Accueil / Insolite / Alan Naiman, faux radin mais vrai philanthrope

Alan Naiman, faux radin mais vrai philanthrope

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Alan Naiman, travailleur social de son état, vivait chichement. Il est mort d’un cancer en janvier 2018, en léguant 11 millions de dollars à des organisations caritatives. Les économies de toute une vie.

 

Pour ses amis et pour ses proches Alan Naiman était un homme ordinaire.

Ce travailleur social vivant à Seattle cumulait parfois outre sa principale activité professionnelle jusqu’à trois emplois en même temps.

Et pourtant, Alan Naiman vivait plutôt modestement.  

Alan-Naiman-Seattle

Il était connu pour réparer ses chaussures avec du ruban adhésif, faire ses courses à l’épicerie au moment de la fermeture pour profiter de prix cassés et emmener ses meilleurs amis déjeuner dans des fast-foods plutôt que dans de vrais restaurants.

Mais dans le cas d’Alan Naiman l’habit ne faisait pas le moine…

Car à sa mort, en janvier 2018 de suites d’un cancer à l’âge de 63 ans, cet homme ordinaire a légué 11 millions de dollars, soit les économies de toute une vie, qu’il avait pris soin de faire fructifier en bourse, à des associations caritatives pour la plupart spécialisées dans la protection de l’enfance, rapporte NPR.org.

Célibataire et sans enfant, il avait été très influencé par la vie de son frère aîné, selon ses amis, un déficient intellectuel mort en 2013.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.