Revue de presse
Accueil / Afrique / Solar Cow, une vache à lait… électrique pour favoriser la scolarisation des enfants en Afrique

Solar Cow, une vache à lait… électrique pour favoriser la scolarisation des enfants en Afrique

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Ce projet, porté par une startup coréenne, et déjà testé dans une école kenyane, a été récompensé à l’occasion du salon AidEx 2018 à Bruxelles en novembre dernier, et a obtenu cette semaine un prix de l’innovation au CES 2019 de Las Vegas. 

 

Comment lutter de manière constructive contre le travail des enfants et favoriser leur scolarisation?

C’est la question à laquelle tente de répondre une startup coréenne avec un projet de… vache à lait électrique. Explications.

La Solar Cow (littéralement la… vache solaire) est un projet d’ingénierie sociale.

Partant du principe qu’il est souvent très couteux sur le continent africain, tant en en temps qu’en ressources, de faire le plein d’énergie (c’est-à-dire d’électricité), la startup coréenne qui a développé ce projet a mis au point un dispositif incitant les parents à envoyer leurs enfants à l’école.

Electricité gratuite

La Solar Cow fonctionne de la manière suivante lorsque les enfants arrivent à l’école le matin, ils n’ont qu’à attacher leurs batteries aux pis de la vache solaire. À la fin de la journée scolaire, ils peuvent repartir avec toute l’électricité dont ils ont besoin.

Les familles peuvent ainsi économiser entre 10 et 20 % du revenu qu’elles consacraient à la recharge d’un téléphone. Et dans l’esprit des parents l’école devient synonyme d’électricité gratuite. 

“Le travail des enfants, l’éducation et la distribution de l’énergie sont des problèmes très complexes et sont donc traités individuellement. Avec la vache solaire, nous pouvons réduire tous ces problèmes simultanément – c’est la force de la vache solaire et du lait électrique”, a déclaré Sungun Chang, l’entrepreneuse coréenne à l’origine du projet. 

“Ces Power Milk (des batteries portables en forme de bouteilles de lait qui se branchent aux pis de la vache solaire, ndlr) ont une capacité suffisante pour répondre à la plupart des besoins en électricité d’un ménage moyen : charger les portables, alimenter une lampe de poche, une radio, ou d’autres gadgets”, ajoute Sungun Chang.

Pour l’heure, le projet Solar Cow a été testé dans une école à Pokot (Kenya). En pratique, la vache solaire a permis d’économiser entre quatre et six heures de trajet quotidien jusqu’à la station de recharge.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.