Revue de presse
Accueil / RGPD / RGPD, 250 000 euros d’amende pour l’application mobile de la Liga

RGPD, 250 000 euros d’amende pour l’application mobile de la Liga

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

La CNIL espagnole a estimé que cette application qui utilise le micro des téléphones pour rechercher des retransmissions pirates de matchs de football, n’en informait pas suffisamment ses 4 millions d’utilisateurs.

 

Ce n’est un secret pour personne, les Espagnols sont des passionnés, voire des fondus, de ballon rond.

Et le pays, à l’instar de ce qu’il se passe dans les autres grands championnats européens, connait aujourd’hui une très forte inflation des droits de retransmission des matchs.

Raison de plus, se disait-on à la Liga (la ligue de football professionnelle espagnole), pour faire la chasse aux fraudeurs, ces internautes ou ces téléspectateurs qui préfèrent regarder une rencontre en streaming sur un site illégal, plutôt de que s’acquitter de près d’une centaine d’euros par mois pour voir leurs matchs préférés.

La technique du cheval de Troie

Et pour y parvenir les responsables de la Liga ont eu recours à la technique éprouvée du cheval de Troie.

Ils ont utilisé l’application mobile Liga, un programme prisé de près de 4 millions d’utilisateurs en Espagne.

Liga-RGPD-CNIL-AEPD

Cette application mobile utilisait le micro des téléphones des utilisateurs pour déceler la présence dans une pièce d’une retransmission aussi sauvage qu’illégale.

Problème, pour l’Agencia Espanola de Proteccion de Datos (AEPD), l’équivalent ibérique de la CNIL, les utilisateurs n’étaient pas suffisamment informés du fait que l’application “écoutait” ce qui se passait autour du téléphone aux heures de diffusion des matchs.

Au final, l’AEPD a infligé une amende de 250 000 euros à la Liga pour non-respect de la législation sur la protection des données personnelles et plus particulièrement du RGPD.

Entré en vigueur en mai 2018, ce règlement européen dispose que les éditeurs de services doivent recueillir le consentement “libre et éclairé” des utilisateurs avant toute collecte de données.

La Liga a annoncé son intention d’interjeter appel de cette sanction, mais aussi que la fonctionnalité d’écoute mise en cause allait être très prochainement retirée.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.