Accueil / Données personnelles / 106 millions d’Américains et de Canadiens, clients de la banque Capital One Financial, victimes d’un piratage informatique

106 millions d’Américains et de Canadiens, clients de la banque Capital One Financial, victimes d’un piratage informatique

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Ces données personnelles ont été dérobées en exploitant une “vulnérabilité de configuration” d’un des serveurs de cloud géré pour Capital One Financial, par AWS (Amazon Web Services).

 

Paige Thompson encourt une peine de cinq ans de prison et de 250 000 dollars d’amende.

Cette ancienne employée du géant du cloud computing Amazon Web Services (AWS), filiale d’Amazon, a été arrêtée récemment par le FBI.

Paige Thompson est accusée d’avoir exploiter une “vulnérabilité de configuration” d’un des serveurs de cloud géré pour Capital One Financial, par AWS (Amazon Web Services).

Et d’avoir ainsi exposé et dérobé les données personnelles de 106 millions de clients américains et canadiens de la banque Capital One Financial.

capital-one-financial-aws-amazon-cloud-hack-1
Paige A. Thompson, ingénieure informatique et ex-employée d’AWS (Amazon Web Services)

Noms, prénoms, adresses mail, numéros de sécurité sociale, dates de naissance, numéros de téléphone, numéros de compte, solde courant, historique de paiement, cette acte de piratage concerne tous les clients “ayant fait une demande pour des produits liés aux cartes de crédit ou souhaitant obtenir la carte bancaire Capital One” entre 2005 et mi-2019.

Fait surprenant (et qui confine à la bêtise pour ce type de cybercriminalité), Paige Thompson se serait vantée en ligne d’être à l’origine de ce vol de données indique le Wall Street Journal.

capital-one-financial-aws-amazon-cloud-hack

Ce vaste piratage informatique intervient aux Etats-Unis deux ans après celui d’Equifax. En 2017, cette agence de notation de crédits s’était fait dérober les données personnelles de 143 millions de clients.

Equifax, comme le souligne (sur Twitter) la représentante démocrate au Congrès des Etats-Unis, Alexandria Ocasio-Cortez (AOC), a été condamné le 23 juillet dernier à payer une amende record de 700 millions de dollars.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.