Accueil / Développement durable / Paris et la région Ile-de-France favorables au vélo électrique

Paris et la région Ile-de-France favorables au vélo électrique

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

La Ville de Paris offre une aide de 400 euros pour l’achat d’un vélo électrique. Une prime à l’achat qui monte même à 600 euros pour la région Ile-de-France.

 

Avec la perspective d’un déconfinement à très hauts risques sanitaires  – notamment dans les transports en commun – les Parisiens (et plus généralement les Franciliens) vont-ils massivement passer à l’électrique?

A la voiture électrique certes (même si celle-ci quand elle est en libre-service est le plus souvent un véritable nid de germes…) mais aussi (et surtout) au vélo électrique individuel.

C’est l’une des options fortement envisagées à la fois par la Ville de Paris et par la région Ile-de-France.

RERVelo-Ile-de-France

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de la ville, a ainsi récemment évoqué la possibilité de transformer des boulevards parisiens en pistes cyclables.

Mais au-delà, la collectivité veut également faire un geste financier conséquent pour pousser les Parisiens à faire l’acquisition, non d’un simple vélo, mais d’un vélo électrique.

Car si les prix ont baissé, le vélo électrique n’est pas non plus à portée de toutes les bourses. La Ville de Paris offre donc une prime de 400 euros à l’achat.

Même idée du côté de la région Ile-de-France qui va jusqu’à proposer une prime de 500 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique et de 600 euros pour un vélo cargo à assistance électrique (et de 500 euros pour un vélo cargo, sans assistance électrique).

Par ailleurs, la région Ile-de-France planche également sur un projet de RERVélo c’est-à-dire sur un projet de réseau régional de voies cyclables continues, sécurisées, confortables et efficaces pour lequel elle serait prête à investir jusqu’à 300 millions d’euros.

Après, faisons un rêve, si toutes ces initiatives pouvaient également inciter les cyclistes à ne plus rouler sur les trottoirs, à respecter les feux de circulation et les piétons (à commencer par les personnes âgées), la vie quotidienne des Parisiens et des Franciliens n’en serait que plus douce.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES