Revue de presse
Accueil / Développement durable / Paris et la région Ile-de-France favorables au vélo électrique

Paris et la région Ile-de-France favorables au vélo électrique

PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

La Ville de Paris offre une aide de 400 euros pour l’achat d’un vélo électrique. Une prime à l’achat qui monte même à 600 euros pour la région Ile-de-France.

 

Avec la perspective d’un déconfinement à très hauts risques sanitaires  – notamment dans les transports en commun – les Parisiens (et plus généralement les Franciliens) vont-ils massivement passer à l’électrique?

A la voiture électrique certes (même si celle-ci quand elle est en libre-service est le plus souvent un véritable nid de germes…) mais aussi (et surtout) au vélo électrique individuel.

C’est l’une des options fortement envisagées à la fois par la Ville de Paris et par la région Ile-de-France.

RERVelo-Ile-de-France

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de la ville, a ainsi récemment évoqué la possibilité de transformer des boulevards parisiens en pistes cyclables.

Mais au-delà, la collectivité veut également faire un geste financier conséquent pour pousser les Parisiens à faire l’acquisition, non d’un simple vélo, mais d’un vélo électrique.

Car si les prix ont baissé, le vélo électrique n’est pas non plus à portée de toutes les bourses. La Ville de Paris offre donc une prime de 400 euros à l’achat.

Même idée du côté de la région Ile-de-France qui va jusqu’à proposer une prime de 500 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique et de 600 euros pour un vélo cargo à assistance électrique (et de 500 euros pour un vélo cargo, sans assistance électrique).

Par ailleurs, la région Ile-de-France planche également sur un projet de RERVélo c’est-à-dire sur un projet de réseau régional de voies cyclables continues, sécurisées, confortables et efficaces pour lequel elle serait prête à investir jusqu’à 300 millions d’euros.

Après, faisons un rêve, si toutes ces initiatives pouvaient également inciter les cyclistes à ne plus rouler sur les trottoirs, à respecter les feux de circulation et les piétons (à commencer par les personnes âgées), la vie quotidienne des Parisiens et des Franciliens n’en serait que plus douce.

[wpedon id= »26112″] Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES