Accueil / Economie / Expedia et Netflix font massivement appel aux investisseurs

Expedia et Netflix font massivement appel aux investisseurs

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Le voyagiste en ligne, dont l’activité est en chute libre, lève 3,2 milliards de dollars (dont 2 milliards en dette) quand le service de SVOD souhaite lever 1 milliard de dollars pour financer de nouveaux contenus originaux.

 

C’est l’une des conséquences logiques au niveau mondial du confinement massif des populations pour lutter contre la pandémie de coronavirus (Covid-19).

Comme nous vous le rapportions le 22 avril dernier l’audience et le nombre de nouveaux abonnés explosent.

Mais le service de SVOD qui a dû parallèlement suspendre des tournages en cours, anticipe sur la fin de la crise sanitaire en cherchant à lever 1 milliard de dollars pour financer de nouveaux contenus originaux et rendre son catalogue encore plus attractif dans un environnement concurrentiel de plus en plus marqué.

Côté catalogue, et plus spécifiquement pour la France, Netflix vient de signer un partenariat important sur le cinéma d’auteur avec mk2, l’un des principaux distributeurs français.

C’est l’autre versant de la stratégie Netflix (183 millions d’abonnés dans le monde), acquérir davantage de droits de diffusion pour tenter de compenser le report de certaines de ses productions originales.

Samuele Giglio

En France, après Miyazaki, les abonnés de la plateforme de SVOD peut ainsi visionner depuis le 24 avril la plupart des films de François Truffaut, l’un des cinéastes majeurs de la Nouvelle Vague, avant de pouvoir prochainement savourer les oeuvres de Demy, Chabrol, Lynch, Chaplin, Kieslowski, Haneke, ou Dolan.

Ted Sarandos, responsable des contenus de la plate-forme, se veut toutefois confiant. “La majeure partie de nos contenus originaux prévus pour 2020 ont été tournés, tout comme un certain nombre de ceux qui doivent sortir en 2021. Ces programmes sont actuellement en post-production, une étape qui est effectuée à distance”, a-t-il récemment expliqué.

La dernière levée de fonds réalisée par Netflix remonte à octobre 2019.

La dette de l’entreprise américaine s’élevait alors à 15 milliards de dollars.

Côté Expedia, en revanche, par de succès d’audience pour se consoler comme chez Netflix, avec la pandémie de coronavirus (Covid-19) qui paralyse le tourisme et le transport aérien les activités du groupe américain sont en chute libre.

Objectif survie. L’entreprise qui vient de nommer un nouveau P-DG et se prépare à prendre des mesures drastiques pour tenter de rester à flot, vient de lever 3,2 milliards de dollars (dont 2 milliards de dollars en dette).


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES