Revue de presse
Accueil / Politique / ByteDance a 90 jours pour quitter les Etats-Unis

ByteDance a 90 jours pour quitter les Etats-Unis

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Le président américain, Donald Trump, a signé vendredi 14 août 2020 un décret ordonnant à l’éditeur de TikTok de céder les activités du réseau social aux Etats-Unis à une entreprise américaine. Microsoft et Twitter seraient sur les rangs.

 

Dans un bel exemple de ce que doit très vraisemblablement être pour lui une “concurrence libre et non faussée”, le président américain Donald Trump a mis vendredi 14 août ses menaces à exécution en signant un décret contraignant ByteDance, le groupe chinois propriétaire de TikTok à céder les activités américaines du réseau social dans un délai de 90 jours.

“Il y a des preuves crédibles qui me portent à croire que ByteDance (…) pourrait prendre des mesures qui menacent de nuire à la sécurité nationale des États-Unis”, explique le décret présidentiel.

En réalité, en fait de preuves, les accusations américaines ne dépassent pas aujourd’hui le stade du soupçon.

“Comme nous l’avons déjà dit, TikTok est adoré par 100 millions d’Américains parce que c’est un lieu de divertissement, d’expression personnelle et de connexion sociale”, a commenté un porte-parole de ByteDance.

“Nous sommes déterminés à continuer d’apporter de la joie aux familles et des carrières pleines de sens à ceux qui créent sur notre plateforme pendant de nombreuses années”.

TikTok-Bytedance-Toutiao-search

Il y a une semaine, Donald Trump avait déjà donné 45 jours à WeChat (plus d’un milliard d’utilisateurs), l’application phare du groupe chinois Tencent (aujourd’hui sans équivalent sur le marché américain), pour cesser toute transaction avec un partenaire américain.

Concernant TikTok, le repreneur américain devra “prouver sa volonté et sa capacité à se conformer à ce décret”, précise le texte présidentiel.

Cette mention semble exclure, un acheteur potentiel comme Twitter, car l’opération de cession étant aujourd’hui évaluée entre 10 à 30 milliards de dollars on ne voit pas trop comment le réseau social pourrait débourser une telle somme.

Sans parler des relations exécrables entre Donald Trump et le P-DG de Twitter, Jack Dorsey.

En clair, le décret présidentiel semble ouvrir la voie à une reprise des activités américaines de TikTok par Microsoft (déjà propriétaire de LinkedIn et de Skype).

Microsoft ayant par ailleurs récemment décroché d’importants contrats auprès du gouvernement américain au nez et à la barbe de son concurrent Amazon.

Enfin, précision qui a son importance, selon le décret signé par Donald Trump, ByteDance devra également détruire toutes les données “d’utilisateurs américains, obtenues ou dérivées de TikTok et Musical.ly”, une application américaine rachetée par ByteDance et intégrée à TikTok.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES