En continu
Accueil / NewZilla.NET / Une élection législative annulée pour deux posts sur Facebook

Une élection législative annulée pour deux posts sur Facebook

Le Conseil constitutionnel a invalidé lundi 18 décembre 2017 l’élection du député Jean-Pierre Door (LR), notamment sur un motif de diffusion de propagande électorale le jour du scrutin.

 

C’est une erreur de débutant qui pourrait plutôt à prêter à sourire si elle n’émanait pas d’un parlementaire qui se présentait en juin dernier devant les électeurs pour un quatrième mandat de député.

Le Conseil constitutionnel a invalidé lundi 18 décembre 2017 l’élection du député Jean-Pierre Door (LR) sur la 4ème circonscription du Loiret.

Son adversaire, Mme Mélusine Harlé, qui avait perdu l’élection avec un écart de huit voix, faisait grief à M. DOOR (maire de Montargis) et à son adjoint à la mairie de Montargis, M. Fabrice Bouscal, d’avoir publié sur Facebook le 18 juin 2017 – soit le jour même du scrutin – plusieurs messages pouvant être assimilés à des éléments de propagande électorale.

Une pratique interdite par l’article L. 49 du code électoral qui dispose: « À partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est interdit de distribuer ou faire distribuer des bulletins, circulaires et autres documents. – À partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est également interdit de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale ».

harlé-door-montargis-loiret-législative

A 15 heures 52, ce 18 juin 2017, sur la page « Facebook » dédiée à ses fonctions de maire de Montargis, M. Jean-Pierre Door avait ainsi publié une photo le représentant prononçant un discours à l’occasion de la cérémonie commémorant l’Appel du 18 juin, et faisant état de l’affluence à cette commémoration officielle.

Quelques heures plus tôt, à 11h42, M. Fabrice Bouscal, faisait état de son vote en faveur de M. DOOR, sur Facebook, en invitant les électeurs à « choisir l’expérience face à l’aventure ».

Le Conseil constitutionnel a jugé que ces publications ne revêtaient pas un caractère privé au sens des règles de confidentialité du réseau social, et étaient de nature à altérer la sincérité du scrutin. Il a donc annulé les opérations électorales.

NewZilla.NET a besoin de vous

Depuis 2010, NewZilla.NET est fidèle à sa promesse originelle et à un concept aussi simple que nécessaire: faire respirer l’information, en particulier cette actualité liée aux « nouvelles technologies » dont la production ne cesse de s’abîmer dans une course effrénée et irréfléchie à la mise en ligne.

Depuis 2010, NewZilla.NET est fidèle à sa promesse éditoriale: publier (sans souci d’exhaustivité) ce qui nous apparaît comme étant pertinent, vous fournir – avec les modestes moyens qui sont les nôtres – une information fiable, une information sourcée, une information qui tourne le dos aux supputations, à la rumeur et aux effets d’annonce.

Et depuis 2010, vous êtes au rendez-vous.

Comme vous le savez peut-être, NewZilla.NET est un site d’information indépendant. NewZilla.NET n’est pas une agence de communication déguisée en site d’information, NewZilla.NET n’appartient ni à un grand groupe média, ni à un opérateur télécom.

  1. NewZilla.NET, et c’est une question de principe, ne touche aucun argent public.
  2. NewZilla.NET n’est pas financé par le « Fonds Google pour l’innovation numérique de la presse ».
  3. NewZilla.NET ne dispose pas d’un carnet d’adresses qui lui permette en un claquement de doigts de réaliser une levée de fonds de plusieurs millions d’euros pour s’assurer (en toute dépendance) un avenir, en se détournant de toute notion d’équilibre et de rentabilité financière.
  4. NewZilla.NET n’achète pas de faux « likes » ou de faux « fans » sur Facebook, de faux « followers » sur Twitter, ou de faux « abonnés » sur Instagram pour « booster » artificiellement sa popularité sur les réseaux sociaux. 
  5. NewZilla.NET n’utilise pas de « bots » sur Twitter, ces faux comptes qui relaient automatiquement un article dès sa publication.
  6. NewZilla.NET ne fait pas non plus travailler ses rédacteurs bénévolement et/ou pour la gloire de pouvoir signer un papier.
  7. NewZilla.NET ne base pas la publication de ses articles et le choix des sujets traités sur un algorithme qui s’emploie studieusement à prédire ce qui fera de l’audience et ce qui n’en fera pas.
  8. NewZilla.NET n’exploite pas un bataillon de stagiaires chargé(e)s de rédiger entre 5 à 10 articles par jour pour une « gratification » de quelques centaines d’euros par mois.
  9. NewZilla.NET a fait le choix de ne pas délocaliser sa production éditoriale à l’autre bout du monde, certes à moindres coûts, mais sans aucune garantie de qualité. 

Voilà, la liste est un peu longue, mais ce sont des éléments qui, nous le croyons, méritaient d’être précisés en toute transparence.

Pour toutes ces raisons, pour continuer à produire une information de qualité et parce que nous tenons à conserver cette intégrité et cette liberté de ton éditoriale qui font que vous prenez aujourd’hui, nous l’espérons, plaisir à nous lire, NewZilla.NET a besoin de vous et de votre soutien.

NewZilla.NET a besoin de vous en tant que lecteur, NewZilla.NET a besoin de vous en tant que citoyen, NewZilla.NET a besoin de vous en tant que garant du pluralisme de l’information.

Alors « MERCI » ! Merci à vous pour votre fidélité, et merci à vous pour votre soutien à NewZilla.NET.

Votre fidélité et votre soutien nous obligent.





 

A lire aussi

yann-lecun-facebook

Yann LeCun (Facebook) s’exprime sur l’intelligence artificielle

Le directeur du laboratoire de recherche de l'intelligence artificielle de Facebook, était de passage à Paris, ce mardi 23 janvier 2018, à l'occasion de la conférence FBConnexions à la Station F. Voici quelques morceaux choisis de son intervention. 

smartphone-classe-classroom-education

Une étude universitaire fait le lien entre l’utilisation du smartphone en classe et la baisse des résultats scolaires

Selon une étude menée par les universités belges de Gand et d’Anvers, il existe un lien direct entre l’utilisation du smartphone en cours et la baisse de niveau des résultats scolaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.