Accueil / Réseaux sociaux / Comment Mark Pincus, PDG de Zynga, a gagné 200 millions de dollars avant la chute du titre au Nasdaq

Comment Mark Pincus, PDG de Zynga, a gagné 200 millions de dollars avant la chute du titre au Nasdaq

PARTAGER CET ARTICLE
Mark Pincus, le fondateur de l’éditeur de jeux sociaux Zynga (FarmVille, CityVille…), celui-là même qui faisait pression sur ses salariés pour qu’ils acceptent de « rendre » leurs stock-options trop largement distribuées avant l’introduction en bourse de la société, a revendu en toute légalité au mois d’avril 2012, 16,5 millions d’actions Zynga, au cours de 12 dollars l’action, pour un montant total de 200 millions de dollars.

 

Mercredi 25 juillet, le titre Zynga plongeait à 3 dollars au Nasdaq, après la publication de résultats financiers catastrophiques sur le dernier trimestre.

Mark Pincus et son “toutou” Zynga, devenu l’emblème de la société

En avril, alors même que le trimestre était déjà en cours souligne Henry Blodget, rédacteur-en-chef du site Business Insider, Zynga a organisé avec l’aide sonnante et trébuchante de Morgan Stanley, Goldman Sachs, Bank of America et d’autres banquiers de Wall Street, une session de vente d’actions qui a permis à certains investisseurs historiques de Zynga (les « insiders ») de se délester (au bon moment) de 43 millions de titres Zynga, pour un montant total…de 516 millions de dollars.

Les établissements financiers « partenaires » de cette opération ont touché 15 millions de dollars pour qu’ils puissent tout de même rentrer dans leurs frais. Zynga, la société, qui n’a rien touché de la revente de ces actions, a déboursé 1 million de dollars en frais divers (honoraires d’avocats, location de jets privés…).

Voilà ce qui s’appelle avoir le sens du timing.

 Listes des investisseurs «insiders» ayant pris part à cette opération de cession d'actions

Mark Pincus, PDG de Zynga a vendu 16.5 millions d’actions pour 200 millions de dollars. Institutional Venture Partners, a vendu 5.8 millions d’actions pour 70 millions de dollars. Union Square Ventures, a vendu 5.2 millions d’actions pour 62 millions de dollars. Google, a vendu 4 millions d’actions pour 48 millions de dollars. SilverLake Partners, a vendu 4 millions d’actions pour 48 millions de dollars. Reid Hoffman (co-fondateur de LinkedIn), a vendu 688,000 actions pour 8.2 millions de dollars. David Wehner, directeur financier de Zynga, a vendu 386,000 actions pour 4.6 millions de dollars

A lire aussi sur NewZilla.NET

Googlers-google

Silicon Valley, la révolte de Googlers

Des employés de Google s’emparent des réseaux sociaux (Twitter et Instagram) pour protester contre la politique dite de “l’arbitrage forcé” courante dans l’industrie du numérique.

reconnaissance-faciale

85 ONG américaines demandent à Amazon, Google et Microsoft de ne pas mettre leurs technologies de reconnaissance faciale à la disposition des Etats

Ces organisations, dont l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles) demande à ces trois géants de l’industrie du numérique qu’ils prennent des engagements fermes et s’engagent pour la défense des droits humains et des libertés publiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.