En continu
Accueil / Cinéma / Marfa Girl, le prochain Larry Clark, exclusivement sur Internet

Marfa Girl, le prochain Larry Clark, exclusivement sur Internet

PARTAGER CET ARTICLE
“Marfa Girl”, le nouveau film de Larry Clark, le réalisateur de “Kids”, et de “Wassup Rockers” vient de décrocher le Prix Marc-Aurèle du meilleur film au dernier Festival International du film de Rome.

 

“Marfa Girl” est donc promis à une belle carrière, à ceci près que le film ne sortira jamais en salles et encore moins en DVD, le réalisateur ayant décidé de diffuser son oeuvre, en exclusivité sur son site Internet LarryClark.com.

“Chez les moins de 35 ans, tout le monde regarde les films sur Internet, Youtube, ordinateurs. Si tous les jeunes passent leur temps en ligne à organiser leur soirée, draguer les filles, alors allez directement vers eux. Proposez leur les films en ligne”, a déclaré à Rome le rélisateur américain, cité par Le Monde.

Une posture qu’il résume en quelques mots bien sentis, et à sa manière. “J’ai envie de dire “fuck” Hollywood”. Car Hollywood et ses producteurs, Larry Clark semble en avoir fait le tour.

“Les producteurs sont tous des escrocs. Je n’ai jamais touché un sou pour mes films. Je fais les films et ensuite on ne me paye strictement rien”, explique-t-il. En pratique, les internautes (qui contrairement aux producteurs ne sont pas des escrocs et aiment consommer (en toute légalité) des biens culturels en ligne), peuvent louer en streaming et pour 24h Marfa Girl depuis le mardi 20 novembre sur LarryClark.com.

Prix du ticket (TinyPass) 5,99 dollars (soit 4,60 euros), pop-corn non compris. Beaucoup moins cher qu’un ticket de cinéma, mais les conditions de projection ne sont, il est vrai, pas du tout comparables.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Deux ans de prison ferme pour l’administrateur de Streamiz

L’administrateur de ce site de streaming illégal les plus populaires de France, a été condamné lundi 19 février 2018 à deux ans de prison ferme et à verser 83,6 millions de dommages-intérêts pour “contrefaçon” et “travail dissimulé”.

E-commerce / Les consommateurs pourront acheter en ligne dans toute l’Europe

Les parlementaires européens ont adopté le 6 février 2018, une disposition qui met un terme au “blocage géographique”, une pratique discriminatoire qui consiste à empêcher des clients en ligne d'avoir accès à des produits ou des services proposés sur un site web établi dans un autre État membre et d'acheter ces produits ou ces services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.