En continu
Accueil / Chine / La Chine impose la fin de l’anonymat sur les réseaux sociaux

La Chine impose la fin de l’anonymat sur les réseaux sociaux

PARTAGER CET ARTICLE
Voilà qui devrait apporter quelque réponse à tous les beaux esprits qui se posent des questions sur la gouvernance de l’Internet et la mainmise technologique des Etats-Unis sur le réseau mondial.

 

Le Congrès national du peuple chinois a adopté, vendredi 28 décembre, la fin de l’anonymat sur les réseaux sociaux du pays, rapporte l’agence officielle Chine nouvelle. En pratique tous les internautes auront obligation de fournir leur véritable identité à leur fournisseur d’accès Internet. Ainsi que leur numéro de téléphone portable, au cas où les autorités souhaiteraient les interroger.

Jusqu’à présent seuls les internautes des cinq grandes villes du pays: Pekin, Shanghai, Canton, Shenzen et Tianjin, devaient en passer par cette procédure.

Pour le pouvoir communiste dont la presse occidentale a révélé récemment qu’il était contrôlé par huit grandes familles, l’objectif est de tuer dans l’oeuf toute contestation politique sur les réseaux sociaux, à commencer par la plate-forme de micro-blogging favorite des chinois, Weibo. Finie donc la dénonciation de la corruption. Enterrés les désirs de réforme. La “Grande Muraille Informatique” (“Great Firewall”) a de beaux et tristes jours devant elle.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Comment la Chine a espionné l’Union africaine

Non contente d’exploiter au mieux les ressources du continent africain sous une forme de néo-colonialisme qui ne dit pas son nom, la Chine ne se prive pas non plus d’écouter les conversations de ses dirigeants.

Pas d’inscription à un réseau social en dessous de 15 ans pour les mineurs non accompagnés

Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur les données personnelles, les députés ont adopté mercredi 7 février, en première lecture, de nouvelles règles encadrant les conditions d’inscription des mineurs sur les réseaux sociaux, et par voie de conséquence, la collecte de leurs données personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.