En continu
Accueil / People / Mark Zuckerberg, le philanthrope, donne 500 millions de dollars à l’Education, en actions Facebook

Mark Zuckerberg, le philanthrope, donne 500 millions de dollars à l’Education, en actions Facebook

PARTAGER CET ARTICLE
Après avoir verser 100 millions de dollars pour améliorer les établissements scolaires de Newark (New Jersey) en 2010, Mark Zuckerberg, le co-fondateur de Facebook récidive.

 

A 28 ans, l’homme dont la fortune selon le dernier classement Forbes est estimée à 17,5 milliards de dollars, a décidé d’allouer 500 millions de dollars supplémentaires (donnés non en argent liquide, mais en actions du réseau social) à la Fondation communautaire de la Silicon Valley (SVCF). Ce geste s’inscrit dans la continuité de sa démarche philanthropique, initiée en 2010, quand il rejoignit le mouvement “The Giving Pledge” (littéralement, “la promesse de donner”), imaginé par deux milliardaires de renom, Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, et Warren Buffet.

L’idée de départ est d’amener les plus riches des plus riches a céder, c’est-à-dire à redistribuer, de leur vivant ou après leur mort, la moitié de leur fortune à des oeuvres caritatives.Aux Etats-Unis, l’initiative rencontre un succès certain puisque plus de 90 milliardaires ont déjà répondu à l’appel. En France, on ne compte en revanche que très peu, si ce n’est aucun, converti…

A lire aussi sur NewZilla.NET

Inde-Internet-neutralite-du-net

L‘Inde consacre de manière intangible le principe de neutralité du Net

Le pays qui vient de dépasser le cap des 500 millions de personnes connectées à Internet, vient d’adopter une nouvelle réglementation qui renforce le principe de neutralité du Net, c’est-à-dire de l’égal accès de tous aux contenus diffusés et partagés sur le réseau mondial.

mark-zuckerberg-facebook-complotisme-negationnisme

Les embarrassantes déclarations de Mark Zuckerberg

Interrogé par le site d’information Recode, le co-fondateur de Facebook brandit l’argument de la protection de la liberté d’expression pour justifier la non-suppression par les équipes de Facebook ou celles de ses sous-traitants, de contenus ouvertement complotistes voire négationnistes. Malaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.