En continu
Accueil / Education / Pas de Wi-Fi à l’école à cause des “risques de cancer”.

Pas de Wi-Fi à l’école à cause des “risques de cancer”.

PARTAGER CET ARTICLE
KAPITI (Nouvelle-Zélande) Damon Wyman et David Bird, deux parents d’élèves Néo-zélandais, viennent d’obtenir que l’école de leurs enfants retire toute connexion Internet Wi-Fi. Une technologie qui, selon eux, augmenterait les risques de cancer du cerveau.

 

Très marqué par le décès de son fils, mort d’une tumeur au cerveau, David Wyman, un Néo-zélandais résidant sur la petite île de Kapiti, a commencé à théoriser sur les liens supposés entre la propagation des ondes Wi-Fi, les risques de tumeur au cerveau et la mort de son fils, qui gardait toujours son iPod sous son oreiller pour dormir.

Avec son ami David Bird, il a décidé de lancer une pétition pour interdire l’utilisation de toute connexion Internet Wi-Fi à l’école locale. Une initiative (partiellement) couronnée de succès, puisque selon le site TVNZ, l’établissement scolaire concerné vient d’annoncer qu’il allait retirer dans les plus petites classes la connexion internet Wi-Fi pour la remplacer par une connexion par câble plus traditionnelle. Les plus grands pourront continuer à utiliser le Wi-Fi en classe.

L’école a semble-t-il cédé à la pression exercée par les parents d’élèves. Cependant, dans un communiqué elle insiste, se référant en cela aux positions officielles des ministères de l’Education et de a Santé Néo-zélandais, sur le fait qu’il n’y a aujourd’hui aucun risque sanitaire avéré lié à l’utilisation du Wi-Fi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.