Accueil / NewZilla.NET / Facebook chouchoute les associations

Facebook chouchoute les associations

PARTAGER CET ARTICLE
Le réseau social ouvre un site dédié, pour expliquer au monde associatif et aux organisations caritatives et humanitaires comment développer leur présence sur Facebook. Après un bouton pour lever des fonds, un site dédié pour savoir comment optimiser sa présence sur Facebook. Comment créer sa page, comment en gérer le contenu, comment analyser le taux d’engagement (sans déprimer…), comment développer un bon “storytelling” qui parle aux internautes, comment créer une campagne de communication…  

Facebook_NonprofitToutes ces informations sont réunies sur “Facebook for Nonprofits”, un site Internet que le réseau social vient de mettre en ligne à destination du monde associatif, à commencer par les organisations humanitaires et caritatives.

Le contenu du site n’est pas figé. Il sera actualisé au fil de l’eau et des nouvelles fonctionnalités aparaîssant sur le réseau social. Selon Facebook, depuis le début de l’année près de 8 millions d’internautes ont utilisé les 35 000 groupes et pages Facebook pour venir en aide (autant que faire se peut) aux millions de réfugiés contraints à l’exil, dans le monde entier.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Revue de Presse / Année 2019 / Semaine #3

Chaque semaine, dans une logique de partage et de diffusion d'une information de qualité, NewZilla.NET vous propose une sélection des meilleurs articles parus chez nos confrères. Bonne lecture à tous.

reconnaissance-faciale

85 ONG américaines demandent à Amazon, Google et Microsoft de ne pas mettre leurs technologies de reconnaissance faciale à la disposition des Etats

Ces organisations, dont l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles) demande à ces trois géants de l’industrie du numérique qu’ils prennent des engagements fermes et s’engagent pour la défense des droits humains et des libertés publiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.