Revue de presse
Accueil / NewZilla.NET / Le créateur de Full Stream arrêté, mis en examen et placé en détention provisoire

Le créateur de Full Stream arrêté, mis en examen et placé en détention provisoire

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le créateur présumé du site de streaming illégal Full Stream, ainsi qu’un complice, a été interpellé, placé en garde à vue, mis en examen puis en détention provisoire, la semaine dernière, précise l’ALPA (Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle) dans un communiqué. C’était l’un des sites de streaming illégal les plus florissants du Web français. Le créateur présumé de Full Stream, un site qui proposait de visionner 2400 séries TV et plus de 10 100 films, est sous les verrous. L’homme, âgé de 22 ans, a été interpellé la semaine dernière en même temps qu’un complice présumé. Il a reconnu avoir créé en 2013 le site Full Stream (toujours en ligne pour le moment) depuis son domicile de Salon-de-Provence.

Paradis fiscaux

FullStream-Alpa-SacemCes deux arrestations sont le résultat d’une opération menée par la Section de Recherche de la Gendarmerie de Marseille avec l’assistance des agents assermentés de l’ALPA (Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle) et de la SACEM.

Une opération lancée suite au dépôt de plainte des membres de l’ALPA en 2014, ayant entrainé l’ouverture d’une enquête préliminaire au parquet d’Aix en Provence.



Dans un communiqué le parquet d’Aix-en-Provence précise que le créateur de Full Stream en tirerait des bénéfices via des régies publicitaires avec utilisation de comptes bancaires ouverts dans des paradis fiscaux.

Si le montant des bénéfices “reste en cours d’évaluation mais pourrait être très conséquent”, estime le parquet d’Aix-en-Provence, “puisque le site Full Stream est l’un des sites francophones les plus visités au monde”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.