En continu
Accueil / Expresso / 18 mois de prison au Cambodge pour un post sur Facebook

18 mois de prison au Cambodge pour un post sur Facebook

Kong Raya, 24 ans, étudiant cambodgien en science politique à l’université de Khemarak, vient d’être condamné à 18 mois de prison, mardi 15 mars 2016, par un tribunal de Phnom Penh pour « incitation à la violence » suite à un post anti-gouvernemental publié sur Facebook.

Il s’agit d’une première au Cambodge.

Le 7 août 2015 avait été arrêté alors qu’il se rendait en cours, après avoir publié les propos suivant sur Facebook: « Quelqu’un veut faire la révolution avec moi? Un jour, bientôt, je vais lancer une révolution pour changer ce régime et pour le bien du peuple Khmer, et même si on me met en prison ou si on me tue, rien n’arrêtera cette révolution. »

A lire aussi

allemagne-web-haine

L’Allemagne légifère pour lutter contre la propagation des discours de haine sur Internet

Un nouveau cadre légal vise avant tout à responsabiliser les géants du Web, qui seront passibles de millions d’euros d’amende s’ils ne respectent pas la nouvelle règlementation.

yann-lecun-facebook

Yann LeCun (Facebook) s’exprime sur l’intelligence artificielle

Le directeur du laboratoire de recherche de l'intelligence artificielle de Facebook, était de passage à Paris, ce mardi 23 janvier 2018, à l'occasion de la conférence FBConnexions à la Station F. Voici quelques morceaux choisis de son intervention. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.