En continu
Accueil / Expresso / 18 mois de prison au Cambodge pour un post sur Facebook

18 mois de prison au Cambodge pour un post sur Facebook

PARTAGER CET ARTICLE

Kong Raya, 24 ans, étudiant cambodgien en science politique à l’université de Khemarak, vient d’être condamné à 18 mois de prison, mardi 15 mars 2016, par un tribunal de Phnom Penh pour “incitation à la violence” suite à un post anti-gouvernemental publié sur Facebook.

Il s’agit d’une première au Cambodge.

Le 7 août 2015 avait été arrêté alors qu’il se rendait en cours, après avoir publié les propos suivant sur Facebook: “Quelqu’un veut faire la révolution avec moi? Un jour, bientôt, je vais lancer une révolution pour changer ce régime et pour le bien du peuple Khmer, et même si on me met en prison ou si on me tue, rien n’arrêtera cette révolution.”

A lire aussi sur NewZilla.NET

Tinder contraint de corriger une faille de sécurité majeure

Selon des chercheurs en sécurité informatique il suffisait de connaître le numéro de téléphone d’une personne pour prendre le contrôle de son compte Tinder et accéder à l’ensemble des conversations menées sur l’application.

Une femme licenciée pour avoir dénigré son entreprise et ses collègues sur Facebook

Et avoir commis l’erreur de ne pas avoir verrouillé ou éteint son ordinateur en s’absentant de son bureau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.