Accueil / Internet des objets / Jacquard, la veste denim connectée signée Levi’s et Google (VIDEO)

Jacquard, la veste denim connectée signée Levi’s et Google (VIDEO)

L’an dernier Google et Levi’s formaient un partenariat autour du Projet Jacquard, une initiative visant à développer toute une gamme de tissus connectés à Internet. Jacquard, une veste denim signée Levi’s devrait sortir au printemps 2017. Mais pour les plus geeks d’entre vous, le vêtement sera disponible en version beta dès cet automne.

 

Lancer des applications, gérer sa musique sur Spotify, voire répondre à (ou bloquer) un appel simplement en tapotant sur la manche de sa veste en jean… voici quelques unes des fonctionnalités disponibles (connexion Bluetooth aidant) avec Jacquard, une ligne de vestes denim, qui sera commercialisée au printemps 2017 par Levi’s.

Jacquard-Google-LevisSi ce modèle, un peu particulier, intègre un tissu connecté, fruit des recherches menées conjointement par Google et Levi’s depuis plusieurs mois dans le cadre du Projet Jacquard, Jacquard n’est en rien plus fragile qu’une veste en jean ordinaire et peut très bien passer par la machine à laver (ce qui est heureux).

Lavable en machine

Petite précision tout de même à toutes fins utiles… si l’on prend toutefois bien soin d’enlever pour cette étape délicate les quelques puces (électroniques) logées dans la manche du vêtement.

Si le prix n’est pas encore fixé, on sait tout de même (d’un point de vue technologique) que la veste fonctionnera avec des services comme Spotify, Google, Google Maps ou Strava, et que Google mettra à disposition des développeurs une API pour qu’ils puissent travailler à créer leurs propres applications.

A lire aussi

uber-otto-waymo-google

Google réclame 1,8 milliard de dollars à Uber pour violation de brevet

Nouvelles accusations formulées à l'encontre d'Uber. Cette fois-ci, c'est Google qui monte au créneau par l'intermédiaire de Waymo, sa filiale dédiée au développement de voitures autonomes. Google soupçonne Uber d'avoir tiré profit d'un vol "calculé" de secret industriel au centre duquel se trouverait un certain Anthony Levandowski. Cet ancien ingénieur vedette du projet Google Car est accusé d'avoir dérobé près de 14 000 dossiers confidentiels lors de son départ de Google au début de l'année 2016.

artificial-intelligence-intelligence-artificielle

NewZilla.NET #4 / Samedi 9 septembre 2017

Chaque semaine NewZilla.NET vous propose une sélection des meilleurs articles (et citations) parus en ligne. Cette semaine: Silicon Valley, Google, Blockchain, Crypto-monnaie, Intelligence artificielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.