Accueil / Google / Google Maps intègre Blablacar à ses résultats de recherche

Google Maps intègre Blablacar à ses résultats de recherche

Le site de covoiturage français vient de conclure un partenariat avec le groupe Internet américain pour être progressivement intégré aux résultats de recherche de l’application mobile Google Maps, sur les 22 pays où Blablacar est aujourd’hui en activité.

 

Après la marche à pied, le vélo, le train, le métro, le bus et même le transport en VTC (version Uber), Google Maps va très prochainement proposer un nouveau mode de déplacement à ses utilisateurs, en intégrant le covoiturage aux résultats de recherche de son application mobile.

Le covoiturage et plus précisément le covoiturage en mode Blablacar, puisque qu’en vertu d’un partenariat que viennent de signer le startup française et le groupe Internet américain, les services de Blablacar seront très bientôt intégrés aux résultats de recherche de Google Maps, dans les 22 pays (dont l’Inde, le Mexique, l’Espagne, ou le Royaume-Uni) où Blablacar est déjà présent.

blablacar-googlemaps

Les premiers tests effectués en Belgique et en Ukraine se sont avérés concluants. L’arrivée de Blablacar sur Google Maps constitue potentiellement un formidable tremplin pour la startup française puisque cette exposition nouvelle devrait logiquement permettre aux utilisateurs de Google Maps, qui l’ignoreraient encore, de découvrir un nouveau moyen de transport, tout à la fois convivial et économique.

Pour Google, le partenariat signé avec Blablacar est synonyme de source de revenus supplémentaire Google étant rémunéré, sur le mode de l’affiliation, en fonction de l’activité générée sur le Blablacar via Google Maps.

A lire aussi sur NewZilla.NET

rgpd-google-gdpr-cnil

La CNIL inflige une amende record de 50 millions d’euros à Google pour manque de transparence sur le RGPD

Le 21 janvier 2019, la formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction de 50 millions d’euros à l’encontre de Google en application du RGPD pour manque de transparence, information insatisfaisante et absence de consentement valable pour la personnalisation de la publicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.