En continu
Accueil / VTC / Des chauffeurs VTC manifestent contre Chauffeur Privé

Des chauffeurs VTC manifestent contre Chauffeur Privé

PARTAGER CET ARTICLE

 

La plateforme de voitures de transport avec chauffeur (VTC) Chauffeur Privé, récemment rachetée par le groupe automobile allemand Daimler, doit faire face à une fronde de plusieurs dizaines de chauffeurs.

 

Réunis à l’entrée d’un immeuble de bureaux du groupe L’Oréal, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), l’un des plus gros clients de Chauffeur Privé (récemment racheté par le groupe Daimler), plusieurs dizaines de chauffeurs VTC ont demandé au groupe de cosmétique de “boycotter Chauffeur Privé”, accusé d’esclavagisme” car payant “3 euros de l’heure” ses chauffeurs dont “beaucoup travaillent” sans la carte professionnelle VTC, a constaté une journaliste de l’AFP.

“Nous protestons contre l’emploi de “chauffeurs illégaux” par cette plateforme et l’accusant de radiations abusives de chauffeurs.” (…) “Nous voulons une libre fixation de nos prix avec un tarif légal plancher”, a déclaré Sayah Baaroun, secrétaire général SCP (Syndicat des chauffeurs privés)-VTC.

Selon la loi Grandguillaume de décembre 2016, seuls les titulaires d’une carte professionnelle VTC peuvent exercer ce métier depuis le 1er janvier. Le gouvernement précédent entendait mettre ainsi fin à l’exercice illégal de la profession par les chauffeurs LOTI (transport collectif à la demande).


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Uber se retire du Maroc

Après la Chine, après la Russie, et peut-être (selon des rumeurs persistantes) avant l’Inde, le sud-est asiatique et le reste de l’Afrique, le groupe Internet a choisi de se retirer (officiellement à titre temporaire) du Maroc.

Ces villes où UberEats est désormais plus gros qu’Uber

Ce service de livraison de plats cuisinés créé par les fondateurs d'Uber, concurrent des Deliveoo, Foodora et Allo Resto, est maintenant plus important que l'activité historique d'Uber (à savoir le transport de voyageurs) dans près d'une vingtaine de villes européennes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.