En continu
Accueil / NewZilla.NET / Wulo, un Uber associatif créé par des élèves de l’Ecole 42

Wulo, un Uber associatif créé par des élèves de l’Ecole 42

PARTAGER CET ARTICLE

 

Ce nouveau concept de VTC propose des tarifs plus bas que la concurrence et en particulier que le groupe Internet américain Uber, car elle ne prélève pas de commission sur les courses réalisées par ses chauffeurs.

 

A l’Ecole 42, “un tiers des étudiants finissent par monter leur entreprise” rappelait récemment le directeur de l’établissement Nicolas Sadirac. Un nouvel exemple de cette frénésie d’entreprendre nous arrive aujourd’hui avec Wulo, une association à but non lucratif (bapitisée “United Drivers“) qui se rêve déjà en un Uber associatif.

L’application Wulo est disponible depuis le mardi 9 janvier sur IOS et Android.

En pratique, ce nouveau prestataire de VTC, ne prélève aucune commission sur les courses réalisées par ses chauffeurs et peut donc proposer des tarifs défiant en l’espèce toute concurrence, même celle d’un Taxify, l’un des derniers arrivés sur le marché français et qui proposait jusqu’à présent l’un des tarifs des plus bas.

Autre différence avec Uber, la possibilité laissée par exemple au client d’indiquer s’il en a le besoin qu’il souhaite un véhicule équipé d’un siège bébé.

wulo-uber-vtc

Ou bien encore la possibilité de choisir entre l’urgence d’un parcours (aller d’un point A à un point B le plus vite possible), ou le confort et la qualité d’une course, quitte à attendre un peu plus longtemps pour s’assurer les services d’un chauffeur un peu mieux noté que les autres.

Enfin, Wulo, ne se contente pas d’être accessible aux chauffeurs de VTC (qui travaillent souvent pour plusieurs plateformes pour maximiser leur temps de travail et le nombre de courses, mais s’ouvre aussi aux chauffeurs de taxi traditionnels.

“Sur une course à 100 euros, une fois tous les frais déduits, il reste 25 euros au chauffeur qui travaille chez Uber. Avec nous, il lui restera environ 38 euros”, affirme Manfred Touron, le fondateur de l’application, cité par Le Parisien.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Uber se retire du Maroc

Après la Chine, après la Russie, et peut-être (selon des rumeurs persistantes) avant l’Inde, le sud-est asiatique et le reste de l’Afrique, le groupe Internet a choisi de se retirer (officiellement à titre temporaire) du Maroc.

Uber a perdu 4,46 milliards de dollars en 2017

Depuis 2015, les pertes cumulées du groupe Internet atteignent près de 9 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.