Accueil / Données personnelles / La CNIL inflige une amende de 250 000 euros à Bouygues Telecom

La CNIL inflige une amende de 250 000 euros à Bouygues Telecom

PARTAGER CET ARTICLE

 

L’autorité française de protection des données personnelles reproche à l’opérateur téléphonique de ne pas avoir suffisamment protégé pendant plusieurs années les données des clients de la marque B&You.

 

C’est un incident de sécurité antérieur à l’entrée en vigueur du RGPD (le règlement européen sur la protection des données personnelles), mais il n’en reste pas moins qu’il s’agit là d’un incident majeur.

La CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) a décidé jeudi 27 décembre 2018, d’infliger une amende d’un montant de 250 000 euros à l’opérateur téléphonique Bouygues Telecom.

L’autorité française de protection des données personnelles reproche à Bouygues Telecom de ne pas avoir suffisamment protéger, pendant plus de deux ans, les données (contrats et factures) des deux millions de clients de la marque B&You.

2 millions de clients B&You concernés

En pratique, ces données à caractère confidentiel étaient accessibles en ligne sans procédure d’authentification particulière ; il suffisait pour consulter ces informations d’effectuer une rapide modification de l’URL sur le site internet de Bouygues Telecom.

La CNIL s’était saisie du dossier en mars 2018 après avoir reçu un signalement à ce sujet.

Un contrôle réalisé ultérieurement par l’autorité française de protection des données personnelles dans les locaux de l’opérateur avait permis de confirmer l’existence d’une vulnérabilité permettant d’accéder aux données personnelles des clients de B&You.

Si la CNIL a finalement décidé d’infliger une amende de 250 000 euros à Bouygues Telecom, elle souligne néanmoins avoir tenu compte “de la très grande réactivité” avec laquelle l’opérateur s’est employé à résoudre l’incident ainsi que des “nombreuses mesures mises en place par la société pour (en) limiter les conséquences.”  


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Le bouton connecté Amazon Dash déclaré illégal par la justice allemande

Selon le tribunal régional de Munich (Allemagne), Dash, le bouton connecté de commandes et d’achats de produits domestiques d’Amazon ne respecte pas les lois en vigueur sur la protection des consommateurs.

Revue de Presse / Année 2019 / Semaine #2

Chaque semaine, dans une logique de partage et de diffusion d'une information de qualité, NewZilla.NET vous propose une sélection des meilleurs articles parus chez nos confrères. Bonne lecture à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.