Accueil / Afrique / La RDC privée d’internet “pour une période indéterminée”

La RDC privée d’internet “pour une période indéterminée”

PARTAGER CET ARTICLE

 

Au lendemain des élections générales qui se sont tenues en République démocratique du Congo, le gouvernement de Kinshasa a décidé d’isoler le pays du reste du monde en coupant progressivement l’accès à internet.

 

La proclamation officielle des résultats des élections générales qui se sont se sont tenues hier en RDC (République démocratique du Congo) n’est pas attendue avant plusieurs jours mais les autorités de Kinshasa ont déjà décidé (par mesure de prévention?) de couper l’accès à internet sur l’ensemble du pays.

Selon l’AFP, qui rapporte l’information, l’accès aux données sur les réseaux Airtel et Vodacom est coupé, à Goma et à Beni, dans le Nord-Kivu (Est), à 2.000 km de la capitale, Kinshasa.

Tensions politiques

“Cher client, sur instruction du gouvernement, nos services Internet sont suspendus pendant une période indéterminée”, a indiqué le fournisseur d’accès Global dans un SMS reçu par l’AFP.

A Lubumbashi (dans le sud du pays) les clients de l’opérateur Vodacom ne peuvent plus accéder à la messagerie instantanée WhatsApp souligne l’AFP.

Dans le camp de l’opposition au pouvoir politique de Kinshasa, on soupçonne déjà les autorités de vouloir tout faire pour empêcher la diffusion via les réseaux sociaux d’éléments confirmant une possible victoire du candidat à la présidence Martin Fayulu face au candidat officiel soutenu par l’actuel président (sur le départ?), Joseph Kabila.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Le gouvernement ouvre un “guichet” pour connecter à Internet les foyers les plus isolés

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé jeudi 14 décembre à l'occasion de la Conférence Nationale des Territoires (CNT) qui se tient à Cahors (Lot) que le gouvernement allait débloqué 100 millions d'euros pour ouvrir une guichet d'aide financière en vue de permettre aux foyers les plus isolés de se connecter à Internet.

Cobalt-Une

Amnesty International accuse Apple, Microsoft, et Samsung de fermer les yeux sur les conditions d’extraction du cobalt en Afrique

Ce minerai est utilisé dans la fabrication des batteries lithium-ion qui font fonctionner nos smartphones, nos tablettes et nos ordinateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.