Revue de presse
Accueil / International / En Arabie saoudite, les femmes seront bientôt prévenues par SMS qu’elles ont été divorcées par leurs maris

En Arabie saoudite, les femmes seront bientôt prévenues par SMS qu’elles ont été divorcées par leurs maris

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Selon une nouvelle loi qui est entrée en vigueur dimanche 6 janvier, les tribunaux saoudiens doivent désormais avertir par texto les femmes qui ne sont plus mariées en leur informant de leur changement de statut marital.

 

La situation pourrait prêter à sourire si elle n’était pas aussi tragique.

“Les femmes saoudiennes […] seront notifiées de tout changement concernant leur statut matrimonial via un message SMS”, a indiqué le ministère de la Justice saoudien dans un communiqué diffusé par la chaîne d’information Al-Ekhbariya.

“Les femmes dans le royaume pourront consulter des documents liés à la rupture de leur contrat de mariage via le site internet du ministère”, a-t-il précisé.

Women-saudi-arabia

En Arabie saoudite, les femmes sont depuis juin 2018 autorisées à conduire une automobile.

Elles sont autorisées à accéder aux stades sportifs, ce qui leur a longtemps été interdit.

Mais dans ce pays, un système de tutelle masculine oblige toujours les femmes à obtenir la permission de leur parent masculin le plus proche dans la plupart des domaines de leur vie, comme pour voyager ou se marier.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.