Revue de presse
Accueil / Google / VISIOCONFERENCE / Google ouvre Google Meet au grand public

VISIOCONFERENCE / Google ouvre Google Meet au grand public

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
PARTAGER SUR LES RESEAUX SOCIAUXGoogle-Actualites-NewZilla.NET-Google-News

 

Google décide d’ouvrir au grand public sa solution de visioconférence, initialement développée pour le monde de l’entreprise Google Meet.

 

Pour Apple, Facetime. Pour Microsoft, Skype et Teams. Pour Facebook, Messenger Rooms.

Et pour Google, jusqu’à présent Google Duo mais très bientôt Google Meet.

Les GAFAM réagissent avec vigueur (mais le timing est-il encore bon?) pour essayer de contrer la spectaculaire croissance de Zoom (passé en à peine trois mois grâce au confinement lié à la crise sanitaire du “coronavirus / Covid-19” de 19 millions à plus de 300 millions d’utilisateurs, et ce malgré une réputation à parfaire en matière de sécurité et de protection des données personnelles.

Après avoir interdit l’utilisation de Zoom à ses collaborateurs, Google va ainsi mettre à disposition Google Meet auprès du grand public progressivement à partir du 4 mai prochain sur la page principale de Gmail.

Google Meet était jusqu’à présent un service payant conçu pour le monde professionnel.

Période d'essai

Et utilisé comme tel par de grandes entreprises (comme en France, Veolia).

Dans un premier temps toutes les fonctionnalités du programme seront accessibles gratuitement (accueil de 250 participants pour les entreprises, 100 pour les particuliers et l’affichage de 15 d’entre eux à l’écran, sous-titrages automatiques en anglais, par exemple…).

Google-Meet-Visioconference

Mais à compter du 30 septembre prochain, le programme redeviendra payant pour ses fonctionnalités les plus avancées.

Depuis le début de la période de confinement Google Meet a (à son son échelle), le vent en poupe. “Nous en sommes à 3 millions de nouveaux utilisateurs chaque jour, 30 fois plus depuis janvier”, déclare Javier Soltero, ancien cadre de Microsoft et désormais vice président de G Suite, la solution Google pour le travail collaboratif en entreprise.

Et comme une vague allusion à l’un de ses concurrents directs Javier Soltero ajoute : “Google s’engage à ne pas exploiter les données personnelles sur Meet, ni non plus à écouter les conversations afin d’affiner les profils de ses utilisateurs”.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN - FR - DE - ES