En continu
Accueil / NewZilla.NET / #Biométrie / La Chine va prélever les empreintes digitales des visiteurs étrangers

#Biométrie / La Chine va prélever les empreintes digitales des visiteurs étrangers

Cette mesure entre en application vendredi 10 février à l’aéroport international de Shenzen. Elle sera étendue à l’ensemble du pays à la fin de l’année 2017.

 

 

« Collecter des données et des informations biométriques, comme le font déjà plusieurs pays (comme le Japon et les Etats-Unis depuis 2004, NDLR), est un élément important pour qui veut renforcer le contrôle aux frontières », explique le ministère chinois de la Sécurité publique.

A partir du 10 février 2017, les ressortissant étrangers voyageant en Chine et arrivant par l’aéroport international de Shenzen, à la frontière entre la Chine et Hong Kong, se verront demander de fournir leurs empreintes digitales avant d’entrer dans le pays.

Chine

La mesure concerne les ressortissants étrangers âgés de 14 à 70 ans, à l’exception du personnel diplomatique. Elle sera étendue à l’ensemble du pays dès la fin de l’année 2017.

En 2016, selon des données officielles, la Chine a accueilli des dizaines de millions de visiteurs principalement en provenance de Corée du Sud, des Etats-Unis, de Russie et de Chine.

A lire aussi

Expresso NewZilla.NET #24 / Samedi 18 mars 2017

L’écho du Net en quelques historiettes, petites phrases et citations sur NewZilla.NET. Aujourd’hui au menu: Mark Zuckerberg et Priscilla Chan, Facebook, Airbnb, Mozilla Pocket, Atos, Deezer, Linux, bitcoin...

Après Paris-CDG, la reconnaissance faciale monte dans l’Eurostar

Déjà déployée de la fin de l'année 2016 dans le terminal 2F de l'aéroport Paris-Roissy Charles-de-Gaulle, une solution de contrôle automatisé des passeports intégrant une technologie de reconnaissance faciale est mise en place depuis le début de la semaine en Gare du Nord à Paris, au départ de l'Eurostar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.