En continu
Accueil / Télécoms / Sur Skype les messages secrets voyagent par paquets et en silence

Sur Skype les messages secrets voyagent par paquets et en silence

PARTAGER CET ARTICLE
Skype, le système de téléphonie sur Internet (voix sur IP) n’est pas vraiment réputé pour sa propension à la confidentialité.

 

Le service, longtemps prisé des dissidents politiques mais aussi des gangs criminels, se montrerait beaucoup plus coopératif avec les autorités, notamment depuis son rachat par Microsoft. Mais des chercheurs polonais de l’Institut des Télécommunications de Varsovie ont peut-être trouvé la parade.

Wojciech Mazurczyk, Maciej Karaś et Krysztof Szczypiorski affirment en effet avoir découvert un moyen de transmettre secrètement des messages (texte, audio, ou video) sur Skype sans risque aucun d’être intercepté.

Utiliser les silences entre les mots...

Leur système baptisé SkypeHide, et dont il est prévu qu’ils fassent une démonstration en France en juin 2013 à l’occasion d’une conférence qui doit se tenir à Montpellier, est simple.

En analysant les données de trafic des appels passés sur Skype les chercheurs ont réalisé qu’il pouvait diffuser, transmettre, en résumé faire voyager des données en utilisant les “silences” entre les mots.

“Silences” que l’on “entend” presque inconsciemment quand on passe un appel sur Skype. En pratique, pendant ces “silences” Skype transmet des paquets de données deux fois moins importants que ceux qui transportent de la voix.

...Pour transmettre des données incognito

Les chercheurs ont piraté, détourné ces “paquets de données” pour y injecter des messages secrets ou confidentiels sous forme de données encryptées. Des données qui passent incognito mais qui peuvent être décryptées à l’autre bout de la chaine par le destinataire du message.

“On ne peut pas distinguer cette transmission de données d’une phase de silence classique dans une conversation Skype”, explique Wojciech Mazurczyk, cité par le New Scientist“En fait, et en l’état, notre système quasiment indétectable”.

Pour l’heure les trois chercheurs estiment qu’avec ce procédé il est possible de transmettre des données (texte, audio, ou video) à la vitesse d’un kilobit / seconde à côté d’une conversation téléphonique classique passée sur le service de voix sur IP.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Skype

Sur Skype, les communications peuvent désormais être “chiffrées de bout en bout”

Le service de VoIP et de messagerie de Microsoft (300 millions d’utilisateurs actifs dans le Monde) renforce la confidentialité des échanges entre ses utilisateurs.

NewZilla.NET Week-end #17 / 14 janvier 2018

Echos du Net, levées de fonds, petites phrases, tout ce qu'il ne fallait pas manquer (ou presque) cette semaine sur NewZilla.NET. Aujourd'hui au menu : Dropbox, Skype, Google, AMP, SEO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.