En continu
Accueil / Télécoms / Starbucks Coffee teste le rechargement de mobile sans fil

Starbucks Coffee teste le rechargement de mobile sans fil

Après Boston, la Silicon Valley. A l’instar de ce qu’expérimente actuellement McDonald’s en Europe, et plus particulièrement en France, Starbucks Coffee a décidé de proposer à ses clients de recharger leur smartphone et/ou leur tablette numérique pendant qu’ils prennent un café.

 

Une technologie sans fil, de simples tables Duracell-Powermat sur lesquelles il suffit de poser son appareil préféré. La technologie utilisée par Starbucks est compatible avec la Power Matters Alliance (PMA), un standard déjà adopté notamment par Google, BlackBerry, HTC, LG, Samsung ou ZTE.

« Quand ils viennent chez Starbucks nos clients se sentent un peu chez eux et sont toujours à la recherche de solutions pratiques pour recharger leurs appareils » a expliqué dans un communiqué  Adam Brotman, chargé du numérique chez Starbucks.

En Europe et en Asie, la norme PMA doit affronter un autre standard soutenu lui par le Wireless Power Consortium, et qui est utilisé pour le Nexus 7, les smartphones Nokia et certains modèles Samsung. C’est le standard sélectionné par McDonald’s en Europe.

A lire aussi

unlockd

Unlockd, de la pub pour faire baisser sa facture de portable

Cette startup australienne (qui débarque aujourd’hui aux Etats-Unis, et bientôt en Grande-Bretagne), propose aux utilisateurs de gagner de l’argent en affichant une publicité avant même de déverrouiller leur smartphone Android.

internet-statistics

Les Chiffres De La Semaine #3 (du 18 au 22 janvier 2016)

Chaque semaine NewZilla.NET revisite l'actualité en quelques chiffres. A la Une cette semaine : Starbucks, Snapchat, Publicis, Netlfix, et un fonds public pour soutenir les biotechnologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.