En continu
Accueil / Facebook / Facebook en crème glacée ou en vernis à ongles

Facebook en crème glacée ou en vernis à ongles

Pendant qu’en Croatie, un entrepreneur audacieux contrefait la marque du réseau social, en Californie, Facebook lance très officiellement sa ligne de vernis à ongles. WTF !?!?

 

A ma droite, Admir Adili, marchand de glaces à Tisnom en Croatie. A ma gauche, Mark Zuckerberg, co-fondateur du réseau social Facebook. Leur point commun ? Ils viennent tout deux de lancer des déclinaisons tout à fait improbables (et dans le cas du sieur Adili, parfaitement contrefaite) de la marque Facebook.

Admin Adili tout d’abord. Observateur, ce marchand de glace situé à Tisnom sur l’île croate de Murter, avait remarqué que sa fille Bibi était quelque peu accro à Facebook. L’idée lui vint de lancer une crème glacée aux couleurs du réseau social pour attirer les kids…

FB

Résultat, un succès inespéré pour une simple glace blanche au goût de chewing gum recouverte d’un sirop bleu et au sommet de laquelle trône le logo Facebook. Cet été non seulement les kids, mais aussi les touristes ont permis à Admir Adili d’exploser son chiffre d’affaires. Et ce sans avoir pour autant sollicité une quelconque autorisation officielle de la part de Facebook. Tranquille et serein Admir Adili déclare dans la presse locale « si Mark Zuckerberg m’appelle, je lui poserai la question ».

A l’autre bout du monde, en Californie cette fois, c’est au tour de Facebook de lancer le plus officiellement du monde sa ligne de… vernis à ongles. Vendu 3,70 euros l’unité le « Social Butterly Blue » (littéralement le « papillon social bleu »), sera notamment commercialisé dans la boutique de produits dérivés, c’est-à-dire de goodies, de Facebook à Menlo Park. Au beau milieu des peluches, hamacs, verres, transats et autres lunettes de soleil…

A lire aussi

allemagne-web-haine

L’Allemagne légifère pour lutter contre la propagation des discours de haine sur Internet

Un nouveau cadre légal vise avant tout à responsabiliser les géants du Web, qui seront passibles de millions d’euros d’amende s’ils ne respectent pas la nouvelle règlementation.

yann-lecun-facebook

Yann LeCun (Facebook) s’exprime sur l’intelligence artificielle

Le directeur du laboratoire de recherche de l'intelligence artificielle de Facebook, était de passage à Paris, ce mardi 23 janvier 2018, à l'occasion de la conférence FBConnexions à la Station F. Voici quelques morceaux choisis de son intervention. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.