Accueil / Art numérique / NaNoWriMo, un mois pour écrire un roman de 50 000 mots

NaNoWriMo, un mois pour écrire un roman de 50 000 mots

Tous les ans, au moins de novembre, des milliers de passionnés d’écriture (et de consommateurs de thé) se rassemblent pour relever un défi: rédiger un roman (en 30 jours), un roman de 175 pages, soit 50 000 mots.

 

L’idée est née il y a 15 ans à San Francisco, dans la tête d’un jeune américain, Chris Baty. Un passionné de littérature qui s’est soudainement donné pour objectif de rédiger en un mois (sur les 30 jours que compte le mois de novembre) un roman, dont la longueur (50 000 mots ou 175 pages), serait équivalente au plus court roman de sa bibliothèque, à sa voir “Le Meilleur des mondes” d’Aldous Huxley.

400 000 participants

Le mouvement NanoWriMo (National Novel Writing Month ou “mois national de l’écriture de roman, en français”) était né. Depuis 1999, près de 400 000 participants (dont 7 000 Français) ont relevé le défi.

Une production éditoriale qui a débouché sur l’édition de plus de 200 ouvrages. Romans d’amour, polars, drames, récits d’aventure, histoires fantastiques, science-fiction, c’est sujet libre pour tout le monde!

Le site Internet officiel de NaNoWriMo autour duquel se fédère cette (petite) communauté de passionnés propose un compteur de mots automatique qui permet aux participants de voir où ils en sont et de mesurer le chemin qu’il reste à parcourir avant la date butoir et fatidique du 30 novembre. L’édition 2014 s’est terminée dimanche. Rendez-vous l’année prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.