Accueil / NewZilla.NET / Spotify, paroles et musique

Spotify, paroles et musique

La plate-forme suédoise d’écoute de musique en streaming va intégrer une application permettant d’afficher en temps réel les paroles des chansons écoutées par les internautes.

 

Après Deezer, son concurrent français, Spotify, le service suédois d’écoute de musique en streaming affichera très bientôt les paroles des chansons diffusées sur sa plate-forme. Pour son application mobile (iOS et Android) Deezer avait conclu un partenariat avec le site LyricFind et la Chambre Syndicale de l’Edition Musicale. De son côté, Spotify, avec plus de 6 millions de titres en catalogue) s’est tourné vers l’application Musixmatch.

En pratique le client desktop du service (PC/Mac) intégrera, dans les prochaines semaines, un bouton “Lyrics”, qui permettra d’afficher les paroles d’un morceau de musique à l’écran et en temps réel.

Les utilisateurs ont la possibilité d’écrire eux-mêmes les paroles des chansons, au cas où le moteur de recherche de Spotify viendrait à manquer d’inspiration. Autre option: rechercher des paroles via un explorateur pour en retrouver la musique… Avec à la clé quelques belles soirées de karaoké en perspective!

A lire aussi

europe

L’Europe, le continent aux 57 “licornes”

Le Vieux Continent produit de plus en plus de "licornes", mais en la matière les Etats-Unis et la Chine constituent encore un horizon indépassable.

Yuri-milner-alisher-usmanov-paradise-papers

Paradise Papers / Comment l’argent du Kremlin inonde la Silicon Valley

Les informations révélées, dimanche 5 novembre 2017, dans le cadre des "Paradise Papers" (une grande enquête menée par le "Consortium international des journalistes d'investigation" (ICIJ), sur la base de millions de documents provenant pour partie du cabinet d'avocats Appleby-Estera, permettent de confirmer ce dont l'on se doutait déjà, à savoir que des proches du président russe, Vladimir Poutine, ont utilisé DST Global, le fonds d'investissement contrôlé par le milliardaire russe Youri Milner pour faire leur marché dans la Silicon Valley et réaliser de très confortables plus-values.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.