En continu
Accueil / Paiement mobile / MasterCard va tester le paiement par selfie en un clin d’oeil

MasterCard va tester le paiement par selfie en un clin d’oeil

PARTAGER CET ARTICLE
Reconnaissance faciale, reconnaissance digitale, l’entreprise américaine va tester dès cet automne une solution de paiement (mobile et en ligne) à base de selfie en espérant ainsi séduire les “millennials”, c’est-à-dire la très convoitée “Génération Y”.

 

“La nouvelle génération adore faire des selfies. Je pense qu’elle trouvera ça cool”. L’homme qui parle le 1er juillet dernier sur CNN s’appelle Ajay Bhalla. Il est chef de produit sécurité, spécialiste des systèmes de paiements chez MasterCard. La génération dont il parle, c’est la très convoitée “Génération Y”, ceux que les Américains appellent les “millennials”, à savoir cette partie de la population née entre les années 80 et l’an 2000.

Payer est un jeu d'ado

La solution présentée par Ajay Bhalla? Le paiement par selfie. Pour régler un achat sur son smartphone ou en ligne depuis un ordinateur classique, le consommateur devra donc faire coucou à la caméra, ou plutôt à l’appareil photo numérique. Un coucou agrémenté d’un clin d’oeil pour prouver qu’il s’agit bien d’une personne ou non d’une simple image.

Cette solution sera testée dès cet automne auprès de 500 personnes aux Etats-Unis. Pour MasterCard qui collabore déjà avec des groupes comme Google, Microsoft, Apple, Samsung, ou BlackBerry les enjeux d’une telle expérimentation sont considérables.

Le selfie, un argument marketing

On l’aura compris, le selfie n’est ici qu’un simple argument marketing car les fondamentaux technologiques n’ont, eux pas changé ou si peu. Pour l’entreprise américaine spécialisée dans les systèmes de paiement il s’agit de faire un pas de plus vers l’utilisation de la biométrie. Aujourd’hui la reconnaissance faciale avec le selfie, mais aussi la reconnaissance digitale, et demain la reconnaissance vocale voire même une solution de paiement basée sur le rythme cardiaque de l’acheteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.