Accueil / Gadgets / Produits / MyExposome, le bracelet qui mesure l’exposition aux produits chimiques

MyExposome, le bracelet qui mesure l’exposition aux produits chimiques

Toutes les maladies ne sont pas, loin s’en faut, génétiques. Un environnement souvent pollué peut également contribuer à leur développement. Il n’est qu’à, pour s’en convaincre, s’interroger sur le lien entre l’utilisation des pesticides en agriculture et le développement de la maladie de Parkinson.

 

MyExposome-braceletsCancer du sein, Alzheimer, maladie de Parkinson, si la génétique peut jouer son rôle dans le développement de certaines de ses pathologies, ledit rôle est loin d’être exclusif. Notre environnement, l’environnement dans lequel nous vivons n’est pas non plus à négliger.

L’ADN ne fait pas tout. Et dans notre environnement quotidien, nous savons, consciemment ou pas, que nous sommes exposés à des substances chimiques, plus toxiques les unes que les autres. Pesticides, perturbateurs endocriniens… qui sont-ils, et quels effet ont-ils sur nos organismes?

Un bracelet en silicone

Pour en mesurer l’impact, une startup, MyExposome.com a mis au point un bracelet en silicone qui se charge d’absorber toutes les traces de produits et de substances chimiques présentes dans notre environnement pour ensuite les restituer, et les faire analyser en laboratoire.

Le projet, dont le modèle économique reste encore à affiner, bénéficie actuellement d’une campagne de financement sur Kickstarter. Ses créateurs misent à terme sur un gros volume de commandes pour faire baisser le coût et donc le prix du traitement et de l’analyse des informations recueillies via ce précieux bracelet.

A lire aussi sur NewZilla.NET

telephone-fixe-orange

Gaston y’a (plus) l’téléfon qui son

Le 15 novembre 2018 marquera le début de la fin du téléphone fixe commuté ; une technologie mise en place il y a 40 ans pour remplacer les opératrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.